Simulation assurance de prêt


Utilisez notre simulateur pour trouver la meilleure assurance de prêt

Utiliser un simulateur d’assurance prêt va vous servir à évaluer le coût de l’assurance qui va couvrir votre prêt immobilier. Le simulateur d’assurance prêt est non seulement gratuit mais il est aussi sans engagement. Il donne la possibilité aux emprunteurs de trouver la meilleure assurance pour eux.



Assurance pret immobilier


Fonctionnement du simulateur

L’emprunteur doit fournir certaines informations avant de lancer le simulateur d'assurance de prêt. Il doit par exemple indiquer le type de prêt, le montant du crédit, la durée d’emprunt, l’âge, un crédit seul, ou à deux, etc. Une fois le simulateur d'assurance crédit immobilier lancé, vous pouvez avoir en quelques minutes l’économie que vous êtes susceptible de réaliser en optant pour telle ou telle garantie. En fait, l’emprunteur va recevoir gratuitement des devis. Enfin, vous avez la possibilité de souscrire directement en ligne au contrat d’assurance de prêt le plus adapté à votre situation ou de vous faire rappeler par un conseiller en assurance de prêt immobilier.

Que fait le simulateur crédit immobilier ?

Le simulateur de délégation d'assurance emprunteur se charge d’établir une comparaison entre les différentes offres d’assurance du marché correspondant le mieux à votre profil et votre situation. Le simulateur d’assurance prêt présente aux emprunteurs de nombreuses garanties à des prix très compétitifs. Il revient par la suite à l’emprunteur de cibler et choisir l’offre qui cadre le plus avec ses besoins individuels, et qui à la différence du contrat collectif proposé par sa banque ne coûte pas cher. Si vous choisissez ainsi une offre d’assurance individuelle au détriment d’un contrat d’assurance collectif, il est fort probable que vous puissiez profiter d’une meilleure garantie pour votre prêt immobilier. Vous risquez aussi de réaliser d’importantes économies sur le coût total de votre crédit.

Que faut-il savoir avant de faire une simulation d'assurance de prêt ?

N’importe quel crédit immobilier que ce soit un prêt à taux zéro, un prêt logement, un crédit conventionné, un prêt d’accession sociale, etc. est automatiquement suivi d’une assurance de prêt immobilier. Le taux de l’assurance de prêt peut varier en fonction de la banque vers laquelle on se tourne. En utilisant la simulation de garantie crédit immobilier Magnolia.fr, vous êtes certain de trouver l'offre avec le tarif et les garanties adaptés à votre situation et à votre profil d'emprunteur.

Le taux d’assurance prêt immobilier

Si vous voulez acquérir un logement et que vous avez de ce fait souscrit à un crédit immobilier auprès d’une banque, celle-ci va vous imposer de prendre une assurance de prêt immobilier. Cette assurance de prêt vous couvre en cas d’accident ou d’invalidité susceptible de vous empêcher de payer vos mensualités. Les assurances prêts se calculent généralement sur la base du taux d’assurance prêt et du coût total de l’emprunt. Le taux d’assurance prêt sert au calcul du coût de votre assurance crédit sur un an. Ainsi, plus le montant de l’emprunt est consistant, plus le prix l’assurance prêt sera élevé. Le taux d’assurance prêt est déterminé en fonction du profil de l'emprunteur : son état de santé, son âge, sa situation personnelle et professionnelle. Aussi, le taux de l'assurance de prêt immobilier est fixé par l’assureur lui-même.

Comment calculer le coût de votre assurance crédit immobilier

Prenons par exemple un taux d’assurance de 0.5%. Il signifie que votre cotisation d’assurance de prêt sur un an équivaut à 0.5% de votre emprunt total. Pour un montant emprunté de 200 000 euros pour une durée d’emprunt de 20 ans, le coût annuel de l'assurance de prêt sera de 1000 euros. Le montant de votre mensualité de remboursement du prêt sera donc de 83.33 euros. Pour trouver ce chiffre, il faut diviser 1000 par 12. On peut se rendre compte que le montant d’une assurance de prêt est tout de même consistant. C’est pour cela que vous gagnerez à sélectionner le taux d’assurance le plus bas du marché par le biais du simulateur d’assurance prêt. Ce simulateur sera le moyen d’alléger votre taux d’assurance de crédit.

Faire une simulation d'assurance pour votre crédit immobilier vous permettra en peu de temps de trouver les meilleures offres d’assurance emprunteur. Rappelons que vous avez la possibilité de choisir votre assurance de prêt auprès de n’importe quel assureur. Votre banque ne peut en aucun cas vous refuser une délégation d’assurance. En effet, elle est contrainte par la loi d’accepter le fait que vous puissiez prendre un autre assureur quand ce dernier a les meilleures conditions d’assurance par rapport à celles qu’elle vous offre.

Garanties Assurance de prêt

Lorsque vous souscrivez à une assurance emprunteur pour couvrir votre crédit immobilier, vous avez le choix entre plusieurs types de garanties. Il y a les garanties obligatoires mais également les optionnelles, tout dépend de votre profil d’emprunteur (âge, profession, montant et durée du crédit) mais également, le cas échéant, le profil du co-emprunteur.

A quoi servent ces garanties ?

Certains évènements de la vie peuvent survenir durant la durée de votre crédit immobilier. Les garanties d’assurance emprunteur prennent alors le relai pour assurer le remboursement intégral ou partiel des échéances de remboursement du prêt. Ainsi, et ce grâce aux garanties choisies, vous vous protégez mais vous protégez également vos proches qui ainsi ne perdront pas le bien immobilier en jeu et ne devront pas rembourser de mensualités trop importantes.

La garantie DC : La garantie Décès et Perte Totale et Irréversible d’Autonomie

Le garantie DC est un élément obligatoire de tout contrat d’assurance emprunteur. En cas de décès ou de perte totale et irréversible d’autonomie, la compagnie d’assurance rembourse le capital restant dû à votre établissement bancaire et permet aux proches de l’emprunteur de pouvoir profiter du bien immobilier.

À savoir : cette garantie s’accompagne d’un âge limite fixé au moment de la souscription qui peut être de 60, 65 ou 70 ans selon la compagnie d’assurance.

La garantie PTIA : Perte Totale et Irréversible d’Autonomie

La garantie perte totale et irréversible permet à l’emprunteur incapable d’exercer toute activité rémunérée d’être protégé. Les conditions pour obtenir cette garantie est d’avoir recours à l’assistance d’un tiers pour les actes courants de la vie quotidienne. Si cela est le cas, l’assureur rembourse le capital restant dû à a banque (comme pour le décès)

À savoir : Elle doit être constatée avant 65 ans et correspond à une quotité de 100%.

Les garanties IPT : Incapacité Temporaire et totale de Travail

La garantie incapacité temporaire et totale de travail permet à l’assuré dans l’incapacité d’exercer toute occupation lui rapportant un gain et un profit d’être protégé. Si le taux d’invalidité contractuel est bien compris entre 66% et 69%, l’assureur prend en charge les échéances.

À savoir : Cette invalidité doit être constatée avant l’âge de 65 ans.

La garantie IPP : Invalidité permanente et partielle

Cette invalidité signifie que l’emprunteur ne peut plus exercer l’activité rémunérée mentionnée sur le contrat d’assurance emprunteur. Si cela est le cas, l’assureur rembourse une part des mensualités fixée proportionnellement au taux d’invalidité dans la limite de la quotité assurée si l’invalidité est comprise entre 33% et 66%.

La garantie ITT : Incapacité temporaire de travail

La garantie incapacité temporaire de travail permet à l’emprunteur d’être protégé si celui-ci ne peut exercer l’activité professionnelle mentionnée dans le contrat d’assurance. Cette garantie s’applique après un constat en cas d’accident ou maladie. Une fois fait, la compagnie d’assurance rembourse les échéances du prêt ou bien la différence entre le salaire perçu et les indemnités (selon les clauses du contrat).

À savoir : l’arrêt de travail ne peut dépasser 1095 jours, ensuite l’assuré passera en invalidité.

Des garanties irrévocables ?

Au sein des contrats individuels, ces garanties sont irrévocables. Qu’est-ce que cela signifie ? Si depuis la souscription à votre contrat d’assurance emprunteur :

  • Votre état de santé s’est dégradé
  • Si vous êtes devenu fumeur
  • Si vous partez vivre l’étranger

Vous n’avez pas à communiquer ces changements à votre compagnie d’assurance !

La loi Hamon le précise : "Toute modification apportée ultérieurement à la définition des risques garantis, aux modalités de la mise en jeu de l'assurance ou à la tarification du contrat est inopposable à l'emprunteur qui n'y a pas donné son acceptation".

L’assureur ne peut modifier les termes du contrat sans votre accord ! En revanche, si votre situation s’est améliorée, vous pouvez demander une révision de votre contrat.

Pourquoi changer d’assurance emprunteur ?

Vous avez pris une assurance bancaire et aujourd’hui vous souhaitez faire des économies ? Votre situation s’est améliorée ? Vous n’êtes plus malade ? Vous n’exercez plus une profession à risque ? Dans tous les cas de figure, il est important d’aller vérifier si vous ne pouvez pas trouver un contrat moins onéreux et aux garanties au moins équivalentes à votre contrat actuel. Ce sera le moment pour vous de bénéficier d’un contrat totalement sur mesure et vous paierez à votre assurance ce que vous devez.

On pourrait reprendre les deux cas de figure du changement d’assurance de prêt :

Vous avez souscrit il y a moins d’un an ?

Si vous avez souscrit à un crédit immobilier il y a moins d’un an et que vous avez choisi l’assurance de prêt groupe de votre banque, il est temps pour vous de résilier ! La loi Hamon permet à tous les emprunteurs de résilier leur contrat à tout moment durant la première année du crédit.

Attention : vous avez 11 mois et 2 semaines avant la date de la signature de l’offre de prêt pour envoyer à votre banque par courrier recommandé votre nouveau contrat, les conditions générales et la lettre de résiliation.

MA LETTRE DE RESILIATION

Vous avez souscrit il y a plus d’un an ?

Si vous avez souscrit à un crédit immobilier il y a plus d’un an, bonne nouvelle : vous pouvez changer d’assurance de prêt chaque année à date d’anniversaire du contrat ! En effet, la loi Bourquin permet à tous les emprunteurs de pouvoir faire jouer la concurrence chaque année et de renégocier le tarif de leur assurance de prêt.

Attention : Pour le moment, chaque établissement bancaire a défini sa propre date d’anniversaire. Ainsi, renseignez-vous auprès de votre établissement bancaire et de votre courtier pour pouvoir bénéficier de cette date. Une fois cela fait, sachez que vous avez 2 mois de préavis pour pouvoir résilier. Vous devrez également envoyer à votre banque votre nouveau contrat, les conditions générales et la lettre de résiliation.

MA LETTRE DE RESILIATION

Dans tous les cas, profitez de l’accompagnement gratuit d’un courtier pour résilier en toute sérénité votre assurance de prêt !