Comment trouver la meilleure assurance de prêt ?


La loi Lagarde de 2010 ainsi que la loi Hamon promulguée en 2014 suivies plus récemment de l'amendement Bourquin entré en vigueur le 1er janvier 2018 jouent tous en faveur des emprunteurs. Ces dispositifs permettent en effet de choisir librement l'assurance qui vous convient bien avant la souscription ou au cours d'un Prêt immobilier. Cette liberté implique une étude minutieuse des offres disponibles. Zoom sur les critères essentiels à considérer avant d'arrêter votre choix.

Les critères pour choisir la meilleure assurance de prêt

Garanties équivalentes

Chaque banque définit une liste de Garanties minimales exigibles avant octroi d'un Crédit immobilier. Leur respect est primordial à l'acceptation du dossier et donc au déblocage des fonds. Si vous changez d'assurance au cours de l'emprunt, la nouvelle couverture doit obligatoirement inclure au moins les mêmes garanties que le contrat initial. Si par exemple vous avez opté pour des couvertures Décès-PTIA ET ITT, ces mêmes garanties devront être fournies par la nouvelle Offre. C'est ce qui est défini comme "équivalence de garanties", une condition à respecter absolument pour pouvoir souscrire une assurance auprès d'un autre établissement.

Le prix de l'assurance de prêt

Saviez-vous que le tiers du coût total d'un Prêt correspond à l'assurance ? La prime peut être calculée de deux manières :

  • par rapport au capital initial, ce qui assure une même prime tout au long du contrat
  • au prorata sur le Capital restant dû, ce qui implique une diminution de la prime à mesure que le remboursement avance.

Les tarifications sont extrêmement variables pour un même profil. Il est donc judicieux de vous intéresser à la fois à la prime totale et au taux applicable.

Profil de l'assuré

Risque Aggravé de santé

On parle de personne à risque lorsque celle-ci est ou a été malade. Une étude spécifique s'applique, sachant que l'emprunteur peut bénéficier des dispositions de la convention AERAS (s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé). Les conditions de base incluent généralement le remboursement de la dernière mensualité avant le 71e anniversaire de l'assuré et un capital initial inférieur à 320 000 € si le prêt est contracté pour financer l'achat d'une résidence principale. Une surprime est souvent appliquée. Toutefois, elle ne peut en aucun cas excéder 1,4 point du TEG.

Fumeur

Le tabagisme est perçu comme un risque aggravé. Selon les critères des assureurs, il faut compter au moins 24 mois consécutifs de sevrage pour classer l'assuré dans la catégorie des non-fumeurs. En outre, il n'y a aucune distinction entre le fumeur occasionnel et celui qui consomme plusieurs paquets de cigarettes par jour. Certains emprunteurs omettent (sciemment ou non) de mentionner qu'ils sont fumeurs. C'est une mauvaise idée dans la mesure où l'assureur est en droit de refuser catégoriquement l'indemnisation en cas de sinistre s'il découvre que vous avez effectué une fausse déclaration.

Profession à risques

il existe des garanties spécifiques pour les emprunteurs exerçant un métier dit "à risques". On peut citer les chauffeurs routiers, les agents des forces de l'ordre, les journalistes, les dockers, les intermittents du spectacle, les ouvriers en sidérurgie, les techniciens histologiques. Précisons qu'il s'agit d'exemples non exhaustifs. La Meilleure assurance de prêt sera donc automatiquement celle qui couvre les risques spécifiques auxquels l'emprunteur est soumis par la nature de son métier.

Rapidité d'adhésion

Souscription en ligne

Cette option vous permet d'économiser un temps précieux. Le devis vous est transmis dans les minutes suivant votre demande. Vous procédez ensuite aux formalités médicales exigibles en remplissant et signant un questionnaire en ligne. La souscription se fait tout aussi rapidement, grâce à l'assistance d'un conseiller. Il n'y a aucun déplacement à prévoir et vous pouvez gérer votre adhésion selon vos contraintes.

 Formalités médicales

une déclaration d'état de santé est requise pour évaluer les risques nécessitant une couverture spécifique. Les délais de l'étude s'étendent de 48 heures à plus de 30 jours selon l'assureur et les spécificités du cas. Dans l'idéal, mieux vaut se tourner vers une compagnie d'assurance réactive dont la réponse peut vous parvenir dans le courant de la semaine. Privilégiez un assureur qui propose des formalités médicales simplifiées car le délai d'étude sera plus court. Il va de soi que la concrétisation de votre projet se fera dans les meilleurs délais.

 Comparez pour trouver la meilleure assurance emprunteur !

Comme mentionné précédemment, les offres ne sont pas toutes les mêmes. Le recours à un Comparateur vous permet d'accéder au Classement des meilleures assurances en fonction de votre profil, des Taux appliqués, de la rapidité des réponses mais aussi de garanties incluses dans le Contrat.

De plus, le comparateur vous évite de soumettre une même demande plusieurs fois. Vous remplissez un unique formulaire et différentes propositions vous sont transmises. Libre à vous de sélectionner celle qui vous correspond, selon les critères que vous aurez déterminés.

Ne prenez aucune décision hâtive. Il faut comparer chaque détail. Au besoin, demandez conseil pour être certain d'effectuer un choix pertinent.

Souscrire une assurance de prêt immobilier

L'assurance Emprunteur n'est pas obligatoire d'un point de vue légal. Néanmoins, les établissements bancaires exigent sa souscription avant d'accorder le crédit sollicité. Cette précaution bénéficie autant à la banque qu'à vous-même. En cas de décès ou d'incapacité à honorer vos mensualités (ITT, invalidité), l'assurance prend le relais. Sachez qu'il existe des garanties obligatoires et optionnelles lorsque l'on parle de prêt immobilier.

La Garantie décès : elle est obligatoire. Si l'emprunteur vient à décéder avant que son remboursement n'arrive à échéance, l'assurance liquide le capital restant dû à sa place.

La garantie PTIA ou Perte Totale et Irréversible d'Autonomie est également obligatoire. D'ailleurs, elle est intrinsèque à la garantie Décès dans la plupart des cas. Elle prévoit un remboursement par la compagnie d'assurance si l'assuré vient à perdre son autonomie à la suite d'une maladie ou encore d'un accident.

La garantie ITT et la garantie IPT : ITT fait référence à une Incapacité Temporaire de Travail, ce qui laisse entendre que l'assuré pourra reprendre ses activités professionnelles ultérieurement. IPT fait référence à une Invalidité Permanente Totale, ce qui implique l'incapacité de l'assuré à générer des revenus et donc à rembourser le solde de son crédit immobilier. Ces garanties sont obligatoires si le prêt est souscrit dans le cadre de l'achat d'une résidence principale. Toutefois, elles sont optionnelles si le crédit vise le financement d'un Investissement locatif.

La garantie IPP ou Invalidité Permanente Partielle assure une prise en charge par l'assurance si une invalidité à plus de 33 % est constatée. Elle n'est pas nécessaire dans le cadre d'un investissement locatif et n'est proposée que de manière facultative pour l'achat d'une résidence principale.

La garantie Perte d'Emploi s'adresse exclusivement aux salariés qui sont en CDI depuis au moins 1 an. Elle est optionnelle. Le remboursement est partiellement pris en charge par la compagnie d'assurance, mais sous conditions. Il convient donc de se renseigner sur ces conditions, sachant que la garantie Perte d'Emploi est généralement onéreuse.

Résilier une assurance emprunteur

Depuis moins de 12 mois

La loi Hamon facilite la résiliation d'un contrat en cours dont la signature a été effectuée il y a moins de 12 mois. L'assuré dispose de l'entière liberté de choisir l'assurance qu'il souhaite, en faisant jouer la concurrence. Un préavis de 15 jours doit cependant être déposé auprès de l'assureur actuel pour lui signifier la fin du contrat. En outre, l'emprunteur est tenu d'aviser la banque du changement d'assurance, documents justificatifs à l'appui. L'équivalence des garanties est une condition sur laquelle aucune banque ne lésine, soyez attentif à ce sujet.

Depuis plus de 12 mois

Si vous avez souscrit une assurance il y a plus de 12 mois, vous pouvez la résilier conformément à l'amendement Bourquin qui est complémentaire à l'article L113-12 du Code des assurances. La résiliation peut alors se faire chaque année, à la date d'anniversaire du contrat en cours. Il est nécessaire de déposer un préavis de 2 mois et de vous conformer systématiquement à l'équivalence de garanties. Il est à préciser que la résiliation annuelle se fait sur approbation de la banque prêteuse.

Retrouvez notre guide de résiliation !

Vous êtes toujours à la recherche de la Meilleure assurance ? Aidez-vous de notre guide de résiliation pour effectuer les démarches nécessaires conformément aux réglementations en vigueur. Il faudra évidemment commencer par trouver une meilleure offre comparée à celle dont vous bénéficiez actuellement. Par la suite, votre assurance prendra la relève, vous soulageant ainsi de formalités qui peuvent se révéler fastidieuses.