Combien coûte votre assurance emprunteur ?


cout assurance emprunteur

L'assurance de prêt constitue le deuxième coût d'un prêt immobilier après les intérêts. Son coût s'alourdit à mesure que les taux d'intérêts des crédits immobiliers diminuent. Quels sont les critères pour calculer ce coût ? Sont-ils les mêmes, que le contrat soit bancaire ou individuel ?

Les critères pour évaluer le risque

L'assurance de prêt permet de garantir le paiement des mensualités en cas de défaillance de l'emprunteur. Elle intervient en cas de décès ou d'invalidité de l'assuré, éventuellement sur d'autres risques (incapacité, perte d'emploi). Cette notion de risque est évaluée grâce au profil de l'emprunteur : son âge : les risques de décès/invalidité augmentent avec l'âge • s'il est fumeur ou non fumeur : le caractère fumeur est discriminant • son état de santé : le questionnaire de santé est une étape décisive, et peut être complété par des examens plus approfondis.

D'autres critères sont retenus pour affiner les garanties :la profession : les professions à risques (pompier, policier,...) sont soit exclues soit assujetties à des surprimes • la pratique sportive : la pratique d'un sport à risque est également un motif d'exclusion ou de surprime.

Bien entendu, la nature du prêt (sa durée, son montant) est prise en compte pour le calcul du coût de l'assurance emprunteur. Ce dernier est exprimé en pourcentage du montant à assurer : il varie entre 0,09% et 1,20% (hors surprimes éventuelles) selon le profil de l'emprunteur. Un tel écart mérite comparaison.

Contrat individuel versus contrat groupe

Le contrat groupe de la banque prêteuse est standardisé ; il bénéficie du principe de mutualisation qui permet de lisser son tarif sur la communauté des emprunteurs. Son coût est calculé sur le montant du capital emprunté à un taux déterminé par tranche d'âge. La prime mensuelle est constante sur la durée du prêt. En général, les contrats bancaires ne couvrent pas au-delà de 80 ans et excluent les profils à risque.

L'assurance de prêt individuelle est personnalisée ; les garanties correspondent réellement aux besoins de l'emprunteur, son tarif est ainsi calibré au plus juste. Comme sa prime est calculée sur le capital restant dû, elle diminue à chaque échéance annuelle.

En délégant l'assurance de prêt à un assureur spécialisé, vous pouvez économiser jusqu'à 50% sur son coût selon votre profil. Les contrats standards ne couvrent pas les profils à risque. Si vous avez ou avez eu un risque aggravé de santé, vous bénéficiez de la convention AERAS. Et si vous exercez une profession à risque ou pratiquez un sport dangereux, tournez-vous vers les assurances de prêt spécialisées.

Publié par le