Peut-on avoir 2 mutuelles santé ?


Rien ne vous interdit d'avoir deux mutuelles. Cette solution vous permet d'être mieux couvert, mais implique de payer deux fois. Voici tous les avantages et inconvénients à avoir deux mutuelles, et nos conseils pour obtenir une couverture optimale.

Dans quelles situations peut-on avoir deux mutuelles ?

La loi française n'interdit pas d'être couvert par deux mutuelles santé dans la mesure où les remboursements cumulés n'excèdent pas le montant de la dépense engagée. Certaines situations se prêtent d'ailleurs à ce cas de figure.

Depuis janvier 2016, l'Accord National Interprofessionnel impose à toutes les entreprises du secteur privé de proposer une assurance complémentaire santé à tous leurs salariés pour compléter les remboursements de l'Assurance Maladie et de financer le contrat au moins à 50%. Sauf cas de dispense, tout employé est contraint d'adhérer à la mutuelle collective de son entreprise. Chacun peut aussi, en tant qu'ayant droit, profiter du contrat collectif de son conjoint ou sa conjointe, et se voir ainsi dispensé de l'affiliation obligatoire au sein de sa propre entreprise. On peut aussi choisir de cumuler les deux mutuelles d'entreprise.

Si l'entreprise est libre de choisir l'organisme assureur, la mutuelle collective doit respecter un cahier des charges qui comprend un panier de soins minimal :

  • la prise en charge intégrale du ticket modérateur (différence entre le tarif de convention et le remboursement de la Sécu), à l'exclusion des médicaments aux taux de 15% et 30%, de l'homéopathie et des cures thermales ;
  • l'intégralité du forfait journalier hospitalier quelle que soit la durée ;
  • le reste à charge 0 en optique, prothèses dentaires et aides auditives du panier 100% Santé.

Certaines entreprises proposent de rehausser le niveau de garantie moyennant une participation des employés, d'autres se contentent du panier de soins minimal. Avoir deux mutuelles peut alors se révéler intéressant pour renforcer la protection et bénéficier de meilleurs remboursements. 

Un couple de salariés peut alors s'appuyer sur les deux mutuelles d'entreprise, ou un salarié compléter son contrat collectif par un contrat individuel. Dans les deux cas, il y a deux cotisations à payer, même si dans la première situation, l'employeur en assume au moins la moitié.

Autre cas de figure où la double mutuelle est légitimée : dans le cadre d'une famille recomposée, chaque conjoint adhère à son propre contrat complémentaire pour couvrir ses frais de santé et ceux de ses propres enfants lorsqu'il en a la garde.

Avoir deux mutuelles : les modalités de remboursement

Si vous avez deux mutuelles, une seule sera rattachée à votre dossier d'assuré social. Choisissez de préférence de déclarer le contrat qui est le plus sollicité. Sachez également que vous ne pouvez être remboursé deux fois pour une même prestation : la seconde mutuelle vient compléter les remboursements de la première à la hauteur de frais engagés, après intervention de la Sécurité Sociale.

Pour vous faire rembourser, vous bénéficiez de la télétransmission des données entre votre CPAM et la mutuelle que vous aurez désignée. Une fois la prise en charge effective, vous adressez par courrier les relevés de prestations à la seconde mutuelle pour compléter le remboursement selon le niveau de garanties souscrit. Pour les actes hors nomenclature, ceux qui ne font l'objet d'aucun remboursement de la Sécu, vous pouvez envoyer directement vos factures à la seconde mutuelle si toutefois le contrat inclut une prise en charge de la prestation.

Adapter sa couverture avec une surcomplémentaire

Avoir deux mutuelles collectives ou individuelles est parfaitement légal, mais est-ce vraiment intéressant d'un point de vue financier ? Il est probable que vous payez deux fois pour les mêmes garanties, surtout en présence de deux formules collectives. Sur la distance, après une ou deux années de cotisations, faites le bilan. Vous pourrez ainsi arbitrer entre conserver les deux formules ou adapter votre couverture pour économiser. Plutôt qu'avoir deux mutuelles individuelles, il est préférable de relever le niveau des garanties d'une des deux formules, ou de résilier les deux pour souscrire un contrat haut de gamme.

Il existe une formule plus économique que d'avoir deux mutuelles : la souscription à une surcomplémentaire, ce qui permet de cibler les renforts de garantie. Si vos besoins en soins dentaires sont importants, et que votre mutuelle collective propose une couverture réduite au panier minimal, optez pour une mutuelle dentaire qui peut rembourser les soins et prothèses à tarifs libres (hors panier 100% Santé). Idem avec l'hospitalisation dont la prise en charge peut être renforcée par une mutuelle spécifique, avec un remboursement optimal des dépassements d'honoraires et des frais de confort.

Toutes les combinaisons sont possibles, dès lors que l'équilibre coût/prestations est satisfaisant. Comparez les offres grâce à Magnolia.fr pour trouver la mutuelle adaptée à vos besoins ou la surcomplémentaire qui viendra améliorer les remboursements d'un premier contrat.