Comment trouver une mutuelle pas chère en 2021 ?


Être couvert par une complémentaire santé est indispensable pour limiter les restes à charge, mais quand le budget est serré, que les aides ne suffisent pas et qu'il est impensable de se payer un contrat haut de gamme, on se rabat sur les offres les moins chères du marché. Tout en combinant niveau correct des prestations et tarif abordable, voici comment trouver une mutuelle pas chère en 2021.

Qu'est-ce qu'une mutuelle pas chère ?

La Sécurité Sociale rembourse une partie des dépenses de santé, à des taux variables selon l'acte ou le produit de santé, et en fonction de la situation de l'assuré, toujours sur la base des tarifs de convention. Impossible de se soigner sans débourser un centime. Même les personnes prises en charge à 100% doivent toujours s'acquitter d'éventuels dépassements d'honoraires et des autres frais non remboursés par le régime général (forfait hospitalier, franchises et participations forfaitaires). 

S'assurer à un deuxième niveau s'avère indispensable pour réduire les restes à charge : c'est là qu'interviennent les organismes de complémentaire santé.

Les mutuelles permettent à chaque assuré de renforcer ses remboursements et de mieux maîtriser ses dépenses de santé. Le paiement d'une cotisation garantit une couverture et des prestations à hauteur du niveau souscrit. Tout l'enjeu consiste à trouver un contrat au juste prix, celui qu'on peut assumer et qui présente une protection adaptée à ses besoins. 

Si vous manquez de moyens financiers pour souscrire un contrat haut de gamme, vous avez la possibilité d'être couvert par une formule nettement moins chère qui rembourse correctement les postes de soins essentiels (hospitalisation, consultations et médicaments, analyses, dentaire et optique).

Chacun jugera en fonction de son budget à quel niveau placer le curseur. Les mutuelles les moins chères débutent à moins de 20€ par mois pour un étudiant, autour de 30€/mois pour un jeune actif, et autour de 70€ pour un senior.

Comparer pour trouver une mutuelle pas chère

La comparaison est un petit jeu incontournable auquel vous devez vous livrer pour trouver une mutuelle pas chère. Heureusement, les comparateurs en ligne vous facilitent la tâche face à un marché pléthorique où il est malaisé de trier le bon grain de l'ivraie. Grâce à Magnolia.fr, vous avez accès aux meilleures offres du marché, celles qui correspondent à vos exigences, en termes de garanties et de budget.

Une mutuelle pas chère est celle que vos moyens financiers vous permettent de souscrire et qui comble au mieux vos besoins de santé.

Notre outil est gratuit et sans engagement, et vous permet de sélectionner la formule sur-mesure parmi des centaines d'offres. Il vous suffit de rentrer les informations requises pour recevoir plusieurs devis de mutuelles santé personnalisées au meilleur prix. Vous pouvez demander à être contacté par un de nos experts pour vous aider à mieux cerner les modalités de chaque contrat et bénéficier de tous les éléments pour effectuer un choix éclairé.

Trouver une mutuelle pas chère adaptée à ses besoins

Comme pour toutes les assurances, la tarification de l'assurance santé complémentaire repose sur le risque incarné par l'assuré. Dans ce domaine, le calcul du tarif se fait par tranche d'âge. Les risques liés à la santé augmentant au fil des ans, les tarifs des mutuelles suivent le mouvement. La cotisation dépend aussi des besoins spécifiques de chaque assuré.

Évaluer vos besoins

Chacun a des exigences propres en matière de santé, en fonction de son âge, de ses antécédents, de ceux de sa famille, et des membres du foyer qui doivent être couverts par le même contrat complémentaire. À vous d'évaluer au plus juste vos besoins de santé et ceux de vos ayants droit pour dénicher l'offre la plus efficace et la moins chère.

Plus vous êtes couvert, plus le tarif de la mutuelle sera élevé. 

Une mutuelle bon marché, dans la fourchette basse des tarifs du marché, va nécessairement rogner sur certaines prestations pour proposer un prix attractif. Les formules d'entrée de gamme proposent toujours des remboursements basiques en hospitalisation et médecine de ville (consultations, pharmacie, imagerie médicale, analyses) : elles prennent en charge à 100% le ticket modérateur (différence entre le tarif conventionné et le remboursement de la Sécurité Sociale). Les dépassements ne sont pas remboursés et restent à votre charge. Il faut souscrire un contrat avec des taux de remboursement à 150%, 200% et plus pour profiter d’une prise en charge totale ou partielle des dépassements tarifaires des professionnels de santé.

Les offres les moins chères prévoient également une prise en charge minimale pour l'optique et le dentaire, deux postes de soins particulièrement onéreux et jusqu'à présent peu couverts par l'Assurance Maladie. Elles ne proposent pas non plus de remboursement des médecines douces comme l'ostéopathie ou la chiropraxie.

Un arbitrage budgétaire est nécessaire pour savoir quel reste à charge vous pouvez assumer une fois votre cotisation payée. Un faible niveau de remboursement engendrera des restes à charge importants sur les postes habituels. Mieux vaut parfois cotiser un peu plus cher pour bénéficier d'un remboursement suffisant de vos dépenses de santé.

Si vos ressources sont modestes, vous êtes éligible à la Complémentaire Santé Solidaire, un dispositif qui vous permet d'accéder gratuitement à une mutuelle ou un tarif minime (moins de 1€ par jour et par personne).

Choisir un contrat responsable

Si le marché de la complémentaire santé est vaste, une information fondamentale permet de mieux s'y retrouver : 95% des contrats souscrits sont dits responsables, c'est-à-dire qu'ils respectent un cahier des charges précis.

Depuis janvier 2021, ces contrats ont une nouvelle obligation : la mise en œuvre totale de la réforme 100% Santé qui prévoit un remboursement intégral des lunettes de vue, appareils auditifs et prothèses dentaires choisis dans le panier à reste à charge 0. Cela signifie que vous n'avez plus rien à débourser pour ces équipements, quel que soit le niveau de votre contrat complémentaire, même en présence de la formule la moins chère.

Pour éviter que votre mutuelle pèse trop lourdement sur votre budget, comparez les offres grâce à Magnolia.fr et sélectionnez la formule la moins chère adaptée à vos besoins de santé.