Comment changer de médecin traitant ?


Le médecin traitant ou médecin référent est au cœur du parcours de soins coordonnés, le dispositif qui conditionne le niveau de remboursement de l'Assurance Maladie obligatoire. Vous pouvez choisir librement votre médecin traitant et en changer à tout moment.

La procédure pour changer de médecin traitant

Vous pouvez changer de médecin traitant sans avoir à vous justifier ni être obligé d'en informer votre médecin traitant précédent. Pour changer de médecin traitant, il vous suffit de remplir un nouveau formulaire de déclaration de choix du médecin traitant avec le nouveau praticien que vous aurez choisi.

Le formulaire peut être téléchargé en ligne sur le site d'Ameli. Il doit être co-signé par vous-même et par le médecin. La déclaration dûment complétée et signée doit être envoyée à votre caisse primaire d'Assurance Maladie.

La nouvelle déclaration peut aussi se faire simplement en ligne au cabinet du médecin traitant. Sur présentation de votre carte Vitale, le professionnel de santé télétransmet votre déclaration de médecin traitant à votre CPAM. L'enregistrement est immédiat.

Comment choisir mon nouveau médecin traitant ?

Le choix du médecin traitant est laissé à l'appréciation de chaque assuré en accord avec le praticien désigné. Tout médecin inscrit à l'Ordre des Médecins peut être choisi comme médecin traitant :

  • médecin généraliste,
  • médecin spécialiste,
  • médecin de secteur 1 ou 2,
  • médecin urgentiste,
  • médecin hospitalier,
  • médecin salarié d'un centre de santé.

Il n'y a pas de contraintes géographiques, mais il est préférable de désigner un praticien qui exerce près de chez vous, celui que vous avez l'habitude de consulter (médecin de famille) et qui vous connaît le mieux. Rappelons que le médecin que vous choisissez comme praticien référent doit vous accepter en tant que patient entrant.

Tous les membres d'une famille peuvent avoir le même médecin traitant, mais la déclaration s'effectue de manière individuelle, une démarche collective n'est pas acceptée. La désignation d'un médecin traitant concerne les enfants de moins de 16 ans depuis 2017. Si un enfant de moins de 16 ans n'a pas de médecin traitant déclaré, il est néanmoins remboursé de ses soins aux taux appliqués dans le cadre du parcours de soins coordonnés.

Si le patient bénéficiaire est un enfant de moins de 16 ans, au moins l'un des deux parents doit apposer sa signature sur le document. Les mineurs de 16 et 17 ans peuvent choisir librement leur médecin traitant, en accord avec l'un des deux parents, qui devra également signer la déclaration du médecin traitant.

Votre médecin traitant joue un rôle central dans votre prise en charge médicale

  • il est votre premier interlocuteur de santé ;
  • il vous oriente vers un spécialiste le cas échéant ;
  • il coordonne votre suivi médical et gère votre dossier de santé. 

La loi ne vous oblige pas à déclarer un médecin traitant, et donc de respecter le parcours de soins coordonnés. Mais si vous n'avez pas de médecin référent, vous serez moins bien remboursé par l'Assurance Maladie pour vos dépenses de santé.

Si vous consultez hors du parcours de soins coordonnés, c'est-à-dire sans avoir déclaré de médecin traitant ou sans consulter au préalable votre médecin traitant, votre consultation est prise en charge à 30% du tarif conventionné au lieu de 70%. L'Assurance Maladie autorise cependant des exceptions au parcours de soins coordonnés (soins d'urgence, hors résidence, médecin absent, etc.).

Pourquoi changer de médecin traitant ?

Changer de médecin traitant peut donc se faire n'importe quand et quelle qu'en soit la raison. Vous pouvez choisir un nouveau médecin traitant parce que vous changez de lieu de résidence, parce que votre médecin traitant actuel part à la retraite, ou parce que son approche thérapeutique ne vous convient plus. Vous pouvez changer de médecin traitant autant de fois que vous le souhaitez.

Vous n'avez pas à donner de motif lors de votre déclaration de nouveau médecin traitant, ni même d'en informer votre ancien médecin traitant. Normalement, l'Assurance Maladie communique régulièrement au professionnel la liste des patients qui l'ont désigné comme médecin traitant et celle des patients sortants. Il semble toutefois courtois d'informer votre médecin actuel que vous changez de médecin traitant. Cela vous permettra de récupérer votre dossier médical.