Comprendre la naturopathie et son remboursement


La naturopathie est une approche thérapeutique à la fois curative et préventive qui vise à rétablir et/ou maintenir la santé par des moyens naturels. La Sécurité Sociale ne prévoit aucun remboursement pour les différentes techniques utilisées en naturopathie comme l'aromathérapie ou la phytothérapie. Un remboursement peut être proposé par les mutuelles dans leur forfait "médecines douces".

Naturopathie : qu'est-ce que c'est ?

Selon l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé), la naturopathie est considérée comme la troisième médecine traditionnelle au monde après la médecine chinoise et la médecine ayurvédique indienne. La naturopathie repose sur un principe essentiel : la santé est un état à maintenir ou à atteindre, alors que la maladie est une réaction. Elle va donc chercher à remonter jusqu'à la cause de la pathologie plutôt qu'agir sur le symptôme, considérant que chacun possède en lui une capacité d'autoguérison.

Le rôle du naturopathe est de rétablir l'équilibre naturel de l'organisme en utilisant trois techniques fondamentales : 

  1. la nutrition, 
  2. l'exercice physique, 
  3. la gestion du mental. 

En fonction de sa propre sensibilité et des compétences qu'il possède, le naturopathe va convoquer d'autres disciplines en complément : la balnéothérapie, l'hydrologie, le massage, la réflexologie plantaire, l'auriculothérapie, la phytothérapie, l'aromathérapie, la pneumologie, le magnétisme ou encore la gemmothérapie.

Le naturopathe ne procède ni au diagnostic ni au traitement de maladies, il ne prescrit aucun traitement et n’intervient en aucun cas dans un traitement médical en cours.

Naturopathie : quels sont les indications et les bienfaits ?

L'approche de la naturopathie est donc intégrative, faisant appel à différentes techniques naturelles, mais aucun essai clinique ne peut à ce jour confirmer l'efficacité de cet arsenal thérapeutique, hormis pour trois techniques bien connues du grand public : la nutrition, l'aromathérapie et la phytothérapie.

La naturopathie est indiquée dans les situations suivantes :

  • lutter contre les symptômes du syndrome prémenstruel en modifiant le régime alimentaire ;
  • perdre du poids par une prise en charge globale (alimentation, exercice physique) ;
  • lutter contre les allergies en renforçant le système immunitaire (mesures diététiques, remèdes naturels) ;
  • lutter contre l'arthrose par l'aromathérapie et la phytothérapie.

La naturopathie peut également soulager les troubles ORL, la fatigue, les insomnies, les maux d'estomac, mais elle est avant tout une médecine de prévention qui s'adresse aux personnes en bonne santé et qui veulent le rester.

Le naturopathe n'intervient jamais dans les situations d'urgence ou de danger vital, en cas de maladies lésionnelles ou dégénératives, non plus lorsque la vitalité est insuffisante pour soutenir le processus d'autoguérison naturelle.

Comment trouver un naturopathe ?

En France, la naturopathie n'est pas reconnue comme une spécialité médicale et ne fait l'objet d'aucune réglementation. La pratique n'est pas interdite dès lors que la loi est respectée en matière d'exercice illégal de la médecine. La Fédération française des écoles de naturopathie (Féna) regroupe 8 écoles agréées de naturopathie, garantissant, en l'absence de textes légaux, que les étudiants disposent d'une formation sérieuse et solide.

La Féna peut vous orienter dans la recherche d'un naturopathe certifié. Le Syndicat des Professionnels de la Naturopathie (SPN), seule organisation nationale représentative, vous permet de trouver un praticien près de chez vous en consultant l'annuaire des naturopathes.

Naturopathie : quel prix et quel remboursement ?

La consultation d'un naturopathe coûte entre 50€ et 100€, et n'est pas remboursée par la Sécurité Sociale. Les organismes de santé complémentaire peuvent proposer une prise en charge des séances de naturopathie. Le SPN donne la liste non exhaustive des mutuelles prenant en charge les pratiques de naturopathie.

La plupart des mutuelles intègrent la naturopathie et ses diverses disciplines associées dans leur forfait "médecines douces". Le remboursement peut être limité à une somme annuelle, sans distinction de la pratique, ou exprimé en tarif de la consultation avec un nombre limité de séances remboursées par an.

Notre comparateur Magnolia.fr vous aide à sélectionner la mutuelle qui saura répondre à vos besoins de santé, au meilleur prix.