Tout savoir sur le traitement des caries et son remboursement


La carie est le mal dentaire le plus fréquent et malgré son côté bénin de prime abord, la carie nécessite une prise en charge rapide pour éviter une dégradation de la santé bucco-dentaire et de la santé en général. Facile à traiter par un dentiste, la carie fait partie des soins partiellement remboursés par la Sécurité Sociale. Avec une bonne garantie dentaire, votre mutuelle vous rembourse le reste à charge.

 

Qu'est-ce qu'une carie ?

Une carie dentaire est une maladie infectieuse qui touche dans un premier temps l'émail de la dent, creuse ensuite une cavité qui va se progresser plus en profondeur et atteindre la dentine, voire la pulpe de la dent si l'affection n'est pas prise en charge rapidement. 

Les caries touchent tout le monde, quel que soit l'âge. Plus d'un tiers des enfants français de six ans et plus de la moitié des enfants de 12 ans ont un jour souffert d'une carie. Chez les seniors, la carie attaque plus souvent la racine de la dent à cause du déchaussement ou de l'érosion de la gencive. 

Quelles sont les causes d'une carie ?

La carie est le résultat d'une attaque acide par des bactéries... quand on oublie de se laver les dents régulièrement. Les bactéries présentes dans la bouche décomposent les sucres en acides et se lient à eux grâce à la salive pour former la plaque dentaire, cause majeure de la carie. Un brossage efficace des dents permet d'ôter cette plaque dentaire. 

La consommation de sucres sous toutes ses formes (solides comme liquides), et notamment entre les repas, va acidifier le milieu buccal et favoriser l'apparition de caries. "Avoir de mauvaises dents" serait aussi un héritage génétique qui expliquerait la prévalence des caries dans certaines familles. Le manque de fluor et les désordres alimentaires (anorexie, boulimie, reflux gastro-œsophagien) fragilisent aussi les dents et facilitent la présence de caries. 

Chez la femme enceinte, les modifications hormonales et les nouvelles habitudes alimentaires peuvent favoriser les caries. Une visite régulière chez le dentiste va permettre de déceler le moindre facteur de risque et soigner une éventuelle carie à un stade précoce sans danger pour le fœtus. 

Quels sont les symptômes d'une carie ?

La carie commence son ouvrage en attaquant l'émail. À ce stade, elle peut être indolore. Viennent ensuite des douleurs qui vont aller croissant si la carie n'est pas traitée :

  • douleurs en mangeant ou en buvant ;
  • sensibilité au froid, au chaud ou au sucré ;
  • douleurs en mordant.

La caractéristique visible d'une carie est le fameux point brun ou noir. 

Quelles sont les conséquences d'une carie non traitée ?

Une carie non soignée peut entraîner des complications sévères pour les dents et pour la santé en général. La douleur est une alerte qui doit être prise au sérieux pour éviter une dégradation :

  • abcès : la prolifération bactérienne va atteindre les tissus autour de la dent (gencive, os, ligament) et provoquer une rage de dents quand la pulpe est touchée ;
  • fièvre ;
  • problèmes de mastication et de nutrition ;
  • perte de la dent ;
  • infection. 

La carie sur une dent de lait doit être prise au sérieux et traitée dans les plus brefs délais. Même si elle apparaît sur une dent provisoire, la carie peut se propager à d'autres dents par contamination bactérienne. Si la dent cariée est extraite trop tôt, cela peut gêner la croissance et le développement des dents permanentes. 

La prévention des caries

"Mieux vaut prévenir que guérir" ! Il est simple d'éviter l'apparition des caries en observant une bonne hygiène bucco-dentaire. Voici les conseils des dentistes :

  • se brosser les dents au minimum deux fois par jour, mieux, après chaque repas ;
  • utiliser une brosse souple ou médium pour ne pas irriter la gencive ; la brosse électrique à mouvement oscillo-rotatif est plus efficace pour éliminer correctement la plaque dentaire et aider à la prévention des infections pathogènes (caries, gingivite, etc.) ;
  • compléter le brossage par un fil ou une soie dentaire, ou par un révélateur de plaque ;
  • procéder à un détartrage une ou deux fois par an ;
  • faire contrôler ses dents une fois par an, deux fois si vous portez des prothèses dentaires ou êtes sujet aux caries ;
  • renforcer l'émail des dents et sa résistance aux attaques acides en consommant du fluor ; un dentifrice au fluor est recommandé.

Selon l'OMS, la dose de fluor à ne pas dépasser pour éviter tout risque de fluorose est de 0,05 mg par jour et par kilo de poids corporel, tous apports confondus, sans dépasser 1 mg/j.

Comment se soigne une carie ?

Si la carie n'en est qu'à ses prémices, son traitement est simple : après avoir éliminé la carie (point noir) et nettoyé la cavité, le dentiste pose un amalgame, autrefois appelé plombage, ou un ciment composite d'une couleur similaire à celle de la dent. Pour traiter sans douleur, le dentiste réalise une anesthésie locale (piqûre, gel). Qui n'a pas anticipé cette douleur par le simple bruit de la terrible roulette ou fraise du dentiste ? 

Quand la carie touche la pulpe, la dent doit être dévitalisée sous anesthésie locale. Une fois débarrassée de ses tissus pulpaires, la dent est nettoyée et les canaux sont obstrués. La pose d'une couronne dentaire est alors l'étape suivante pour consolider la dent désormais morte et fragilisée. 

Le remboursement des caries par la Sécurité Sociale

Avec le détartrage et la dévitalisation, le traitement d'une carie fait partie des soins conservateurs remboursés par la Sécurité Sociale au taux de 70% sur la base du tarif de convention. 

Tarifs et remboursements des soins dentaires (sauf soins réalisés sur dents permanentes des enfants de moins de 13 ans) :

Soin dentaire

Tarif conventionnel au 1er janvier 2020

Tx remboursement Montant remboursé
Détartrage 28,92 € 70 % 20,24 €
Traitement d’une carie une face 26,97 € 70 % 18,88 €
Traitement d’une carie deux faces 45,38 € 70 % 31,77 €
Traitement d’une carie trois faces ou plus 60,95 € 70 % 42,67 €
Dévitalisation d’une incisive ou d’une canine 33,74 € 70 % 23,61 €
Dévitalisation d’une prémolaire 48,20 € 70 % 33, 74 €
Dévitalisation d’une molaire 81,94 € 70 % 57,35 €
Extraction d’une dent de lait 25 € 70 % 17,50 €
Extraction d’une dent permanente 33,44 € 70 % 23,40 €

Source Ameli

Tarifs et remboursements des soins dentaires sur les dents permanentes des enfants de moins de 13 ans :

Soin dentaire Tarif conventionnel au 1er janvier 2020 Tx remboursement Montant remboursé
Traitement d’une carie une face 31,20 € 70 % 21,84 €
Traitement d’une carie deux faces 52,50 € 70 % 36,75 €
Traitement d’une carie trois faces ou plus 70,52 € 70 % 49,36 €
Dévitalisation d’une incisive ou d’une canine 39,04 € 70 % 27,33 €
Dévitalisation d’une prémolaire 55,77 € 70 % 39,04 €
Dévitalisation d’une molaire 94,80€ 70 % 66,36 €

Source Ameli

Les consultations, soins et actes réalisés par un dentiste ne sont pas soumis à la participation forfaitaire de 1€. Le montant remboursé indiqué dans ces 2 tableaux ne tient pas compte de la participation forfaitaire de 1€, retenue si les soins sont réalisés par un médecin stomatologue. 

Le remboursement des caries par la mutuelle

Les mutuelles remboursent a minima le ticket modérateur des dépenses liées aux soins conservateurs et aux soins chirurgicaux dentaires, c'est-à-dire la différence entre le tarif appliqué et le remboursement de la Sécu. Les dentistes et chirurgiens-dentistes ne peuvent facturer de dépassements d'honoraires sur ce type de soins dentaires comme la carie. 

Si le traitement de la carie nécessite la pose d'une couronne, pas de panique. Avec la réforme 100% Santé, certaines couronnes et prothèses dentaires sont dorénavant intégralement remboursées par la Sécurité Sociale et les mutuelles dites responsables. Grâce à Magnolia.fr, comparez des dizaines d'offres et sélectionnez le contrat qui propose une garantie dentaire adaptée à vos besoins.