Santé : Medicamentum, première application mobile pour mieux consommer les médicaments


medicamentum-application-mieux-consommer-medicaments

Les applications dédiées à la santé sont légion, notamment à destination des seniors. Dans un monde hyperconnecté et vieillissant, il est normal de faciliter l'accès à l'information via des outils de prévention, ludiques et pratiques, qui renseignent et parfois opèrent un suivi quotidien. Une des toutes dernières applications en date est Medicamentum : elle offre un accès gratuit aux données de 15 000 médicaments recensés par l'Assurance Maladie.

Du bon usage du médicament

Le mésusage des médicaments tue chaque année en France plus de 10 000 personnes, soit trois fois plus que les accidents de la route. Depuis 2008, les pouvoirs publics encouragent pourtant le recours à l'automédication, invitant ainsi les patients à prendre en charge eux-mêmes les maux de santé bénins. La mesure a été mise en place dans un souci de responsabilisation et d'autonomie des individus pour maîtriser les dépenses de santé qui ne cessent de s'accroître avec le vieillissement de la population.

Des accidents liés à la prise de médicaments interviennent aussi suite à une prescription. La iatrogénèse ou iatrogénie est en effet "l'ensemble des conséquences néfastes sur l'état de santé individuel ou collectif de tout acte ou mesure pratiqué ou prescrit par un professionnel de santé habilité et qui vise à préserver, améliorer ou rétablir la santé", selon la définition du Haut Conseil de la Santé Publique. Le terme vient du grec ancien qui signifie "provoqué par le médecin" (iatros pour médecin et genesis pour origine).

Comment trouver des informations fiables, facilement accessibles et compréhensibles sur les médicaments, qu'ils soient prescrits par un professionnel de santé ou consommés en automédication ? Les outils grand public proposés sont peu aboutis et n'offrent pas de réponse adaptée, raison pour laquelle Beyowi, un studio de développement web basé à Paris, a voulu mettre au point une application interactive, simple et personnalisée qui rende la médication responsable accessible à tous. Medicamentum est disponible gratuitement sur iPhone et smartphones Android depuis janvier 2020.

Medicamentum, l’aide à la prise de médicaments

Pascal Huynh, co-fondateur de Beyowi et du projet Medicamentum, s'est inspiré de sa propre situation familiale. Suivis pour des problèmes de santé, ses parents âgés de plus de 70 ans prennent une dizaine de médicaments trois fois par jour, ce qui représente entre 6 et 12 interactions médicamenteuses, porteuses de risques associés à la prise de principes actifs incompatibles. Medicamentum n'a pas vocation à se substituer aux médecins ni aux pharmaciens, mais en offrant un libre accès aux données des médicaments, l'appli informe chacun des risques potentiels liés aux traitements.

Vous accédez au répertoire complet des médicaments vendus en pharmacie et vous pouvez, grâce à la personnalisation des recherches (âge, sexe, poids, état de santé, fumeur ou non-fumeur, consommation d'alcool), vérifier la compatibilité des médicaments que vous prenez avec votre profil, ainsi que les contre-indications et interactions médicamenteuses. Une femme enceinte dont la grossesse se déroule sans problème peut s'assurer de la compatibilité avec son état de certains médicaments pris en automédication. Une maman saura  si son traitement est compatible avec l’allaitement de son enfant. Autre exemple : on peut facilement savoir si la prise d'un médicament peut entraîner la somnolence et gêner la conduite. Par sa simplicité et sa facilité d'utilisation, Medicamentum rend enfin ludiques et interactives les notices des médicaments qui sont bien souvent illisibles.

Medicamentum est lauréat du concours Dataconnexions #5 organisé en janvier 2016 par le secrétariat général pour la modernisation de l'action publique dans le but de promouvoir la politique d'ouverture et de partage des données publiques. Le projet est soutenu par l'Assurance Maladie et a bénéficié d'une subvention publique via la BPI en 2019. Medicamentum est incubé à H7 Lyon depuis le 10 septembre 2020. La plateforme vise 300 000 utilisateurs d'ici 2022 et prévoit de nouvelles fonctionnalités de prédiction des effets secondaires intégrant l'intelligence artificielle.

Publié par Astrid Cousin le

Dernières publications