L'assurance emprunteur fait la part belle aux seniors


Assurance emprunteur senior

Magnolia constate que les seniors empruntent plus longtemps grâce à la délégation d’assurance

A l’occasion du Salon des Seniors qui s'est tenu dernièrement à Paris, Magnolia.fr, premier courtier indépendant multimarques en assurance de prêt sur internet, a fait le bilan des solutions d’assurance emprunteur qui s'offrent à eux et le contât est sans appel, ceux-ci  n’hésitent pas à emprunter sur des durées de plus en plus longues.

Certains seniors détiennent un bon pouvoir d'achat . Grâce à l'allongement de l’espérance de vie, l'absence de risque de chômage et à une épargne acquise au fil du temps, les seniors, pour la plupart, conservent une bonne capacité d'emprunt. Un écueil toutefois : assurer son prêt immobilier.

Une ouverture du marché qui permet souplesse et offre plus abondante pour les seniors

Depuis la loi Lagarde de 2010, qui permet d’assurer son prêt auprès de l’assureur de son choix, le marché s'est ouvert à la libre concurrence. 2014, avec la loi Hamon, a permis de résilier et de changer d’assurance à tout moment pendant les 12 premiers mois de la signature de l’offre de prêt et récemment, l’amendement Bourquin, a offert une possibilité de résiliation en cours de contrat à chaque date anniversaire. Seuls les contrats signés après le 1er mars 2017 sont concernés. Les autres devront attendre le 1er janvier 2018. Les seniors ont, eux aussi bénéficié de ces nouvelles législations.

Les plus de 65 ans, mal aimés par les banques

Assurer l’emprunt d’un senior n'est pas chose facile pour un établissement financier, à moins de contracter une assurance décès-invalidité qui augmente considérablement les mensualités de remboursement. Les contrats groupe (proposés par une banque) ne sont d’ailleurs généralement pas ouverts aux personnes de plus de 65 ans, ou alors sous certaines conditions et, dans ce cas, ils n’excèdent pas les 75 ans. Donc à moins d’opter pour un délai de remboursement court (10 ans), l’emprunteur n’est pas assuré jusqu’au terme de son emprunt.

Une durée d’emprunt plus longue

La société de caution Crédit Logement constate que la durée d’emprunt des seniors tend à être de plus en plus longue., il y a 2 ans, la proportion des prêts immobiliers souscrits par des emprunteurs de 65 ans et plus sur moins de 10 ans était de 32,9%. Elle a aujourd’hui chuté à 22,4% au profit de périodes plus longues. Désormais 53,1 % des emprunteurs de plus de 65 ans choisissent des crédits sur 10 à 15 ans et 19,9% sur des durées de 15 à 20 ans.

La délégation d’assurance de prêt devient la solution évidente pour les emprunteurs seniors

L'assurance de prêt alternative à celle des banques autorise aux emprunteurs l'accession à une assurance crédit jusqu’à l’âge de 85 ans voire 90 ans dans certains cas. De surcroît, ces contrats d’assurance sur-mesure ont également l’avantage d’afficher des taux plus compétitifs que ceux des banques.

En cas de refus, quelles sont les autres alternatives ?

Deux solutions s’offrent aux seniors dans l'incapacité de souscrire à un contrat d’assurance groupe ou à un contrat individuel : - l’hypothèque d’un bien dont il est déjà propriétaire - le recours, en cas de graves problèmes de santé, à la convention Aeras (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé), à condition toutefois d’être âgé de moins de 70 ans à la fin du remboursement du prêt et d’emprunter un montant maximum de 320 000 €.

 

Publié par le