Assurance de prêt : Combien d'économies pour un couple de 40 ans ?

changement-assurance-emprunteur/changement-assurance-emprunteur-combien-economies-40-ans

Élément indispensable pour accéder au financement immobilier, l'assurance emprunteur coûte en moyenne 40% du coût global d'un prêt à l'habitat, mais son coût peut être minimisé en faisant jouer la concurrence. La réglementation autorise le changement d'assurance en cours de crédit. Voici un exemple chiffré des économies générées par un couple de 40 ans en substituant le contrat bancaire par une offre alternative.

Le changement d'assurance pour économiser

La délégation d'assurance a un double intérêt, celui de proposer une couverture parfaitement adaptée au profil de l'emprunteur et de lui coûter moins cher que le contrat de la banque. Prenons Chloé et Greg, un couple de quarantenaires qui vient d'acquérir sa résidence principale grâce à un crédit de 250 000€ sur 25 ans, soit la durée maximale réglementaire, couvert par une assurance de prêt au taux de 0,36%.

Notre couple est assuré à 100% sur chaque tête, l'assurance leur coûte alors 75€ par mois chacun, soit un coût total de 45 000€. Une somme importante qui peut être drastiquement réduite tout simplement en changeant de contrat. Chloé et Greg résilient le contrat bancaire au bout de 3 ans et le substitue par une assurance individuelle à garanties équivalentes. 

Assurance-pret-economies-40-ans-tableau

La comparaison des offres alternatives grâce à Magnolia.fr permet à Chloé et Greg d'être assurés par un contrat sur-mesure au taux de 0,12%, soit une prime mensuelle de 50€ par tête au lieu de 75€. Le gain généré par le changement d'assurance atteint 31 500€ sur la durée restante de leur crédit immobilier.

Magnolia.fr a permis à notre couple de télécharger une lettre de résiliation qu'il a adressée à sa banque, accompagnée du nouveau contrat d'assurance. La souscription s'est faite en ligne via un questionnaire de santé simplifié et nos deux emprunteurs ont bénéficié des conseils éclairés de nos experts pour sélectionner le contrat adapté à leur profil.

Découvrez les économies possibles grâce au changement de contrat d'assurance de prêt immobilier :

Une législation en faveur du libre choix de l'assurance

Depuis un peu plus d'une dizaine d'années, la réglementation autorise le libre choix du contrat d'assurance emprunteur, et plus récemment, facilite son changement en cours de remboursement. Voici les 3 lois qui régissent l'assurance de prêt immobilier :

  1. la loi Lagarde : depuis septembre 2010, tout nouvel emprunteur peut souscrire un contrat d'assurance externe plutôt que l'offre bancaire. La déliaison entre le crédit et l'assurance est enfin effective, le prêteur ne pouvant plus imposer son contrat pour octroyer le financement.
  2. la loi Hamon de juillet 2014 : dans les 12 premiers mois du crédit, l'emprunteur peut résilier le contrat en cours et le substituer par une offre de son choix conforme aux exigences du prêteur. Le changement doit intervenir au plus tard 15 jours avant la date d'anniversaire de la signature de l'offre de prêt.
  3. l'amendement Bourquin de janvier 2018 : au-delà de la première année, le changement d'assurance est autorisé à chaque échéance avec un préavis de 2 mois avant la date d’anniversaire ou toute autre date stipulée dans le contrat.

La délégation d'assurance, en amont comme en aval du prêt, est acceptée par la banque sous réserve de l'équivalence de niveau de garanties. Le nouveau contrat d'assurance doit obligatoirement présenter une couverture qui répond aux exigences du prêteur, qui soit donc a minima aussi protectrice que le contrat bancaire. La banque dispose de 10 jours ouvrés pour donner sa réponse et doit motiver tout éventuel refus pour faciliter une nouvelle demande de résiliation/substitution.

Dernières publications