Quels sont les prix d'une consultation chez un dermatologue?


Le dermatologue est un spécialiste en dermatologie, discipline de médecine qui s'occupe des maladies de la peau, des muqueuses et des phanères. Le remboursement d'une consultation chez un dermatologue dépend du respect du parcours de soins et du secteur dans lequel exerce le praticien.

Pour quels soins dois-je consulter un dermatologue?

La dermatologie est une discipline médicale vaste qui vise à diagnostiquer et soigner les affections et lésions de la peau, des muqueuses et des phanères, c'est-à-dire les ongles, cheveux et poils. Une consultation chez le dermatologue peut aussi concerner un problème de vénéréologie, à savoir une maladie vénérienne ou sexuellement transmissible.

Le dermatologue va traiter des affections aussi variées que :

  • l'eczéma,
  • le zona,
  • les grains de beauté,
  • le psoriasis,
  • L’alopécie ou chute de cheveux,
  • les cancers de la peau (carcinome basocellulaire, mélanome).

Dès que l'on constate une anomalie sur sa peau ou les muqueuses (changement d'aspect, douleur, etc.), il est nécessaire de prendre rendez-vous chez un dermatologue. En fonction du problème, le spécialiste pourra prescrire un traitement local ou médicamenteux (antiseptique, antibiotique, crème, lotion, pommade, etc.), utiliser des techniques novatrices comme le traitement au laser, ou encore opérer en ambulatoire ou en établissement hospitalier.

Le dermatologue peut détecter précocement un cancer cutané. À la moindre tache ou grain de beauté suspect, il peut intervenir pour retirer la lésion et la faire analyser, ou proposer un surveillance régulière s'il estime qu'il n'a pas urgence. Chaque année, le syndicat national des dermatologues vénéréologues organise une semaine de prévention et de dépistage des cancers de la peau. Prévue en mai, celle de 2020 a été annulée compte tenu de la crise sanitaire due à la Covid-19.

Une consultation chez un dermatologue peut aussi concerner le domaine de l'esthétique. Parmi les actes les plus courants, on peut citer l'épilation définitive au laser, les injections de botox, le peeling, la photothérapie, les traitements anti-âge, la dermabrasion ou encore le détatouage.

Comment obtenir une consultation chez un dermatologue ?

Pour votre consultation chez un dermatologue, vous avez 2 options :

  1. passer par votre médecin traitant au préalable : il pourra vous orienter vers un dermatologue ou gérer lui-même un problème bénin ;
  2. consulter directement un dermatologue : vous ne respectez pas le parcours de soins coordonnés, qui implique de consulter d'abord votre médecin référant, vous exposant ainsi à un remboursement réduit de vos frais de santé.

La première option est bien évidemment conseillée pour optimiser vos remboursements des soins pris en charge par l'Assurance Maladie et la part complémentaire.

Selon une étude effectuée en décembre 2019, il faut en moyenne 95 jours pour obtenir un rendez-vous chez un dermatologue conventionné ! Le délai monte à 100 jours en moyenne pour les dermatologues exerçant en secteur 1, c'est-à-dire des spécialistes qui appliquent les tarifs de convention. En fonction de la zone géographique, les disparités sont impressionnantes : le délai moyen va de 2 jours à Mulhouse à 341 jours à Saintes ! Autre enseignement de cette enquête, 44% des dermatologues refusent les nouveaux patients.

Quel remboursement par l'Assurance Maladie pour ma consultation chez un dermatologue ?

Le tarif conventionné d'une consultation ponctuelle chez un dermatologue est de 50€ (tarif d'une consultation complexe chez un spécialiste depuis juin 2018), que le médecin exerce en secteur 1 ou secteur 2. Dès lors que vous avez consulté au préalable votre médecin traitant, cette consultation sera remboursée au taux de 70% : la prise en charge de l'Assurance Maladie s'élève à 34€, déduction faite de la participation forfaitaire de 1€. Hors de ce parcours de soins, le taux de remboursement tombe à 30% sur la base du tarif conventionné.

Pour un suivi régulier et après consultation du médecin traitant, la consultation chez votre dermatologue est remboursée comme suit :

  • dermatologue de secteur 1 : 70% de 28€, soit 18,60€ (déduction faite de la participation forfaitaire de 1€)
  • dermatologue de secteur 2 : 70% de 23€, soit 15,10€ (déduction faite de la participation forfaitaire de 1€).

Hors parcours de soins coordonnés, le taux de remboursement est réduit à 30%, toujours sur la base du tarif de convention.

Les traitements médicaux prescrits par le dermatologue sont remboursés au taux applicable sur le médicament concerné, peu importe le médecin consulté et le respect du parcours de soins coordonnés. À noter que la consultation de dépistage du mélanome réalisée au cabinet par le dermatologue est facturée au tarif conventionné de 46€.

Sachez que les soins esthétiques ne bénéficient d'aucune prise en charge de la part de l'Assurance Maladie, sauf en cas d'intervention ou de traitement indispensable à cause d'un préjudice psychologique ou social, notamment pour les personnes en contact avec le public dans le cadre de leur profession. Les frais pour traiter les taches de naissance (angiome, hémangiome infantile) ou qui interviennent après une maladie (cancer) ou un accident (brûlure) sont en revanche considérés comme des actes thérapeutiques et donc remboursés à taux plein après demande d'accord préalable.

Quelles sont les prises en charge par ma mutuelle pour une consultation chez un dermatologue ?

Pour réduire les restes à charge en cas de consultations régulières chez des spécialistes et en l'occurrence chez un dermatologue, il est important de se doter d'une mutuelle qui complète avec efficacité le remboursement de l'Assurance Maladie.

Pour les contrats dits solidaires et responsables, la prise en charge des dépassements d'honoraires des médecins adhérents à l'OPTAM (Option Pratique Tarifaire Maîtrisée) est plafonnée à 100% du tarif de base de la Sécu depuis le 1er janvier 2017. Elle doit en outre être supérieure d'au moins 20% par rapport au remboursement des dépassements d'honoraires des médecins non-adhérents au dispositif.

Certains organismes de santé complémentaire ont mis en place des centres de soins qui regroupent plusieurs spécialités médicales dont la dermatologie. Par convention, les professionnels de ces groupements s'engagent sur la qualité des prestations et sur les tarifs, c'est-à-dire qu'ils facturent le prix de la consultation défini à l'avance, qui peut comporter des dépassements d'honoraires mais toujours inférieurs de 20% à 40% à ceux des autres médecins libéraux.