Les prothèses auditives 100% Santé sont de bonne qualité !


les-protheses-auditives-100-sante-sont-de-bonne-qualite

Depuis janvier 2021, la réforme 100% Santé prévoit le remboursement intégral des prothèses auditives du panier de classe A, laissant le choix aux patients de préférer un appareillage à tarifs libres où le reste à charge dépend de la prise en charge de la mutuelle. Certains audioprothésistes ne joueraient pas le jeu, dénigrant les produits 100% Santé pour améliorer leurs marges. Un syndicat de professionnels juge ce comportement intolérable et appelle les audioprothésistes à l'exemplarité pour garantir la réussite de cette réforme majeure d'accès à des soins de qualité.

La réforme 100% Santé n'est pas une médecine à prix cassés

La polémique est née après la diffusion par la chaîne TF1 le 17 avril dernier d'un reportage intitulé "La médecine à prix cassés en question". En exergue, la qualité des lunettes et des aides auditives à 0€, c'est-à-dire les produits proposés par la réforme 100% Santé. On y voyait une personne malentendante exprimer sa satisfaction d'être équipée avec des prothèses auditives du panier 100% Santé, lui permettant ainsi d'être appareillée sans reste à charge, l'ensemble de la dépense étant conjointement remboursée par la Sécurité Sociale et sa mutuelle.

En caméra cachée, l'audioprothésiste n'hésitait pas à dénigrer ces appareils intégralement remboursés, une manœuvre qui ne serait pas isolée et qui vise à inciter les patients à se tourner vers des produits plus chers, sources de meilleurs profits (entre 1 000€ et 3 000€ en plus).

Dans un communiqué en date du 22 avril, le Syndicat Des Audioprothésistes (SDA), qui représente plus de 4 000 professionnels en France, a réagi avec fermeté à ces pratiques visant à discréditer la réforme 100% Santé et en l'occurrence les prothèses du panier sans reste à charge. Le syndicat rappelle l'utilité de ce dispositif, mesure emblématique du quinquennat Macron, dont l'objectif est de permettre à toutes les personnes souffrant d'un trouble auditif de s'équiper sans débourser un centime

Les discours dénigrant les produits du panier 100% Santé, qui totalisent 35% des aides auditives vendues, seraient "très minoritaires" selon le syndicat, mais sont "néanmoins inacceptables" et "intolérables". Les prothèses du panier 100% Santé sont de "bonne qualité", le patient ayant le loisir de choisir des produits plus sophistiqués, nécessaires par ailleurs aux personnes atteintes d'un lourd déficit auditif.

De la qualité des prothèses du panier 100% Santé

La lutte contre le renoncement aux soins est au cœur de la réforme 100% Santé, qui prévoit également le remboursement intégral des lunettes et des prothèses dentaires. Le coût très élevé des audioprothèses a privé jusqu'à présent trop de malentendants de s'équiper. Selon l'association UFC-Que Choisir, sur les plus de 6 millions de déficients auditifs que compte la France, seulement un tiers d'entre eux sont appareillés. Début 2020, l'association avait mené l'enquête et conclu que les produits du panier 100% Santé font jeu égal avec le haut de gamme, mettant en garde contre la tentation de certains prothésistes de dénigrer les équipements intégralement remboursés. Elle ne s'était pas trompée.

Quels sont alors les arguments fallacieux avancés par les quelques professionnels indélicats pour vendre les prothèses du panier libre au détriment des produits sans reste à charge ?

"Les aides auditives du panier 100% Santé amplifieraient les sons au même niveau pour tous les sons."
 
-> Faux : elles disposent au minimum de 12 canaux de réglage et d'un système d'amplification des soins extérieurs.
"Les aides auditives du panier 100% Santé sont la base de la base."
 
-> Faux : les produits d'entrée de gamme n'ont pas été sélectionnés pour intégrer la réforme et ont été retirés du marché début 2019.
"Les aides auditives du panier 100% Santé sont réservées aux bénéficiaires de la CMU."
 
-> Faux : les produits du panier 100% Santé sont accessibles à tous, les personnes couvertes par la CMU (devenue Protection Universelle Maladie ou PUMa depuis janvier 2016) ayant le droit de bénéficier de produits et prestations de qualité comme tout autre patient.

Le rôle des audioprothèses est central dans la réussite de la réforme 100% Santé. En tant que prescripteurs sur un marché aussi complexe que l'audiologie, ils doivent faire montre d'honnêteté, d'éthique et de compétence, aussi bien dans leurs présentations des produits que dans les prestations délivrées aux clients malentendants. La réglementation leur impose de présenter au moins une offre 100% Santé dans le devis remis au patient.

Publié par Astrid Cousin le

Dernières publications