Visiter un logement : quel va être le protocole sanitaire ?


visiter logement protocole sanitaire covid

Le deuxième confinement en place depuis le 30 octobre dernier a interdit les visites physiques des logements, que ce soit pour la vente ou la location. À compter de samedi 28 novembre, cette restriction est assouplie, les visites seront de nouveau possibles, mais strictement encadrées, avec des mesures sanitaires rigoureuses.

Les visites de logement de nouveau autorisées

Les personnes à la recherche d'un bien immobilier à acheter ou à louer pourront de nouveau visiter en présentiel le logement convoité à partir de samedi 28 novembre. Les agences immobilières ne pouvaient plus effectuer les visites physiques de logements depuis le 30 octobre dernier, faisant partie de la liste des établissements recevant du public frappés par une fermeture administrative au titre du décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales mises en place pour faire face à la crise sanitaire.

Déjà, lors du premier confinement du printemps, 27 000 agences immobilières avaient dû fermer boutique, ce nouveau baisser de rideau imposé était donc vécu comme un coup de grâce par certains professionnels. Dans un communiqué en date du 16 novembre, l'Unis, première organisation de professionnels de l'immobilier, demandait au Premier Ministre Jean Castex de revenir sur l'interdiction des visites immobilières dans le parc privé, soulignant "un droit au logement bafoué" et "une filière immobilière en danger".

La mobilisation des acteurs du secteur, notamment celle des organisations patronales et salariales, a permis que les agences immobilières rouvrent dès ce samedi, à l'instar des commerces dits “non essentiels”. Cette autorisation d'ouverture s'accompagne d'une autre autorisation fondamentale pour la profession : la possibilité d'organiser des visites physiques des logements mis en vente ou en location.

Un protocole sanitaire hyper strict

Sur son compte Twitter, la Fnaim, premier réseau d'agences immobilières, se félicite de cette décision annoncée par le président de la République Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée mardi 24 novembre, rappelant qu'il est de leur responsabilité de garder une vigilance plus que jamais nécessaire. Un protocole sanitaire spécifique a donc été mis en place. Voici les points à retenir sur ces mesures sanitaires renforcées :

  • les visites de biens se font exclusivement sur rendez-vous fixé à l'avance ;
  • une seule visite par bien par demi-journée, d'une durée limitée à 30 minutes, est autorisée ;
  • il est prévu un seul un visiteur, accompagné d'un professionnel, par rendez-vous ;
  • une fois le rendez-vous fixé, l'agent transmet à son client un "bon pour visite" qui permet de justifier le déplacement du particulier ; ce document doit comporter les références de l'agent immobilier (numéro de carte professionnelle, numéro de mandat) ;
  • les visites de logements occupés sont possibles, sous réserve que l'occupant ait donné son accord par écrit ; le protocole sanitaire doit être communiqué aux personnes concernées ;
  • la visite virtuelle du bien en amont est obligatoire pour filtrer les candidats et éviter les visites inutiles.

Avant toute visite physique, le professionnel doit inviter son client à télécharger l'application TousAntiCovid. Dernière précision, et non des moindres, l'autorisation de visite de logement en présentiel concerne uniquement la recherche de résidence principale !

Publié par Astrid Cousin le

Dernières publications