Nos conseils pour réussir son investissement immobilier locatif  


Il est normal de se poser des questions avant d’investir dans l’immobilier locatif, tout particulièrement lorsqu’il s’agit de la première fois. Il faut prendre le temps de se renseigner en amont pour maximiser la rentabilité de son investissement par la suite. Avec les conseils de Flatlooker, spécialiste de la gestion locative, on vous guide aujourd’hui quant aux étapes essentielles lors d’un investissement locatif.

Qu’est ce qui motive votre investissement immobilier locatif ?

C’est la première étape avant d’investir dans l’immobilier locatif ; identifier la raison qui vous pousse à investir. Est-ce que vous souhaitez plutôt assurer vos vieux jours, constituer un patrimoine pour vos enfants, ou bien maximiser vos revenus locatifs à court terme pour revendre derrière, etc. De votre objectif initial découle tout le reste, à savoir, l’emplacement, le type de bien, les modalités de financement, le profil de locataire et la rentabilité locative. 

Il est important de bien prendre en compte, au moment d’identifier cet objectif, votre statut patrimonial. Est-ce que vous êtes marié.e, en couple, célibataire ? Avez-vous des enfants ? Etc. Selon votre situation, il convient de se renseigner sur les côtés juridiques de votre placement immobilier. Les conditions de transmission et de partage de votre patrimoine immobilier varient grandement selon votre statut patrimonial. 

Comment trouver le bon emplacement ? 

Veillez à choisir avec soin la zone qui accueillera votre investissement locatif. En effet, ce choix influence directement le montant du loyer que vous pourrez fixer, le type de bien ou encore le profil de votre futur locataire. 

Encore une fois, le choix de l’emplacement se fait en fonction de l’objectif initial. Mais de façon générale, sélectionnez le bien que vous souhaitez acheter en vous mettant dans la peau d’un futur locataire. Privilégiez ainsi les biens qui se situent dans des villes agréables, à proximité de commerces et de transports en commun, ou bien d’espaces verts, etc. En faisant cela, vous diminuez grandement le risque de vacance locative, car vous savez que votre logement va attirer rapidement de bons locataires. 

Autre point important, prévoyez un plan de revente. Ce n’est pas forcément le projet que vous avez, mais personne ne sait ce que l’avenir réserve. Vérifiez donc que le bien convoité se situe sur un marché porteur, afin de bénéficier d’une éventuelle plus-value en cas de revente. 

Quel financement pour votre investissement immobilier locatif ? 

Nombreux sont les propriétaires bailleurs qui passent par un emprunt immobilier pour financer leur projet d’investissement locatif. Là encore, il est crucial de prendre son temps, et de faire le tour de toutes les solutions possibles. C’est l’une des clés pour maximiser la rentabilité de son investissement. De fait, contactez différentes banques, et mettez-les en concurrence pour obtenir les meilleurs taux. N’hésitez pas à faire pression, tout particulièrement sur votre banque actuelle. 

Vous pouvez aussi faire appel à un courtier. Espérez ainsi trouver le crédit immobilier le plus adapté à vos besoins. Cela engendre évidemment un coût supplémentaire, qui peut toutefois en valoir la peine. 

Songez également aux assurances crédit, pour accompagner votre emprunt. Elles ont pour but de vous couvrir en cas d’accidents, de décès ou bien de perte d’emploi. 

Mettre en location son bien immobilier 

Une fois le bien acheté, vient le moment de le mettre en location. Le propriétaire bailleur fait alors le choix entre le louer seul, ou passer par une agence de gestion locative. De plus en plus de propriétaires décident notamment de confier la gestion de leur bien à des professionnels de l’immobilier. Ces derniers s’occupent entre autres, de mettre en valeur votre bien (photos, vidéos, visites virtuelles, etc), de diffuser vos annonces sur des portails pros, de sélectionner les candidats, d’organiser les visites, d’assurer le suivi des travaux, de gérer les paiements et les relances etc. Bref, autant de tâches chronophages et parfois stressantes qui peuvent être déléguées à une agence de gestion locative. 

Certes, cela représente un coût supplémentaire, mais c’est un gain de temps et de tranquillité. D’autant que les prix proposés par certaines agences en ligne sont aujourd’hui tout à fait abordables, pour n’importe quel propriétaire. 

Publié par Astrid Cousin le

Dernières publications