Financer la pose d'une fenêtre de toit grâce aux aides de l’État


financer-installation-fenetre-aides-etat

Les fenêtres de toit, popularisées par l’emblématique marque Velux, représentent un projet que de nombreux particuliers souhaitent mettre en œuvre. Ce projet qui touche à l’esthétique et au confort peut, dans certains cas, bénéficier d’un financement facilité par les pouvoirs publics. Certaines aides centrées sur la transition énergétique peuvent entrer en jeu et vous permettre de réduire sensiblement le coût de votre fenêtre de toit. Voici les principales subventions auxquelles vous pouvez prétendre actuellement.

Les aides changent en 2021

Durant de nombreuses années, le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique) était une aide censée favoriser la rénovation énergétique du parc immobilier français. Cette aide proposait des subventions généreuses pour l’installation de menuiseries double vitrage.

Le CITE n’existera plus à compter de 2021 et laissera la place à d’autres aides qui sont censées prendre la relève de cette rénovation d’ampleur.

Contrairement à certaines rumeurs, les menuiseries extérieures font toujours partie de ces subventions, mais les conditions pour en bénéficier sont plus restrictives. Ainsi, l’installation d’une fenêtre de toit ne donne plus accès à des aides. En revanche, le remplacement d’une menuiserie ancienne pourvue du simple vitrage par un élément neuf équipé de double vitrage est toujours un geste subventionné par les pouvoirs publics.

Si vous souhaitez réduire le coût de votre fenêtre de toit, le moment est opportun, car le gouvernement a déjà fait savoir que les menuiseries extérieures ne seraient plus concernées par aucune aide dans un futur proche.

Ma Prime Rénov’ : La nouvelle aide de l’ANAH

Le CITE est remplacé par Ma Prime Rénov’, une aide désormais placée sous l’égide de l’ANAH. Cette aide vise à mettre la rénovation énergétique à toutes les bourses. Ainsi, cette aide réservée en 2020 aux foyers dont les revenus sont situés sous le 9e décile fiscal sera ouverte à tous les revenus dès 2021.

Puisque l’ANAH est en charge de cette aide, les montants alloués varient en fonction des revenus du foyer, de manière à pouvoir offrir un petit coup de pouce supplémentaire à ceux qui en ont le plus besoin.

Ma Prime Rénov’ propose d’aider les foyers qui désirent remplacer une fenêtre simple vitrage par un modèle équipé du double vitrage. Les montants alloués vont de 80€ à 100€ par équipement.

Pour bénéficier de cette aide, votre Velux doit en revanche être installé par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Un prêt sans intérêts pour votre fenêtre de toit

Toujours pour améliorer les performances énergétiques de votre logement, vous pouvez prétendre à un prêt financier dépourvu d’intérêt : l’Eco PTZ.

Si vous remplacez d’anciens Velux par des menuiseries plus modernes et mieux isolées, vous pouvez avoir recours à ce prêt qui est d’ailleurs cumulable avec Ma Prime Rénov’.

Pour en bénéficier il faut que votre logement ait été construit entre 1948 et 1990, que vous en soyez propriétaire occupant ou locataire, il faut également vous engager à le rembourser sous 15 ans maximum ainsi qu’à réaliser les travaux dans les 3 ans qui suivent. De surcroît, votre menuiserie doit impérativement être mise en place par un professionnel certifié RGE.

Les établissements bancaires partenaires sont nombreux et vous aideront à monter votre dossier correctement.

La Prime Énergie, un petit coup de pouce

Le dispositif CEE (Certificat d’Économie d’Énergie) permet de bénéficier d’un petit coup de pouce sous la forme d’une prime.

Ce dispositif permet aux entreprises du milieu de l’énergie de racheter vos économies d’énergie. Si vous pouvez prouver avoir engagé une dépense menant à une réduction de votre consommation d’énergie, alors un montant vous sera proposé.

Les montants varient en fonction des régions, des entreprises contactées, mais aussi en fonction des équipements installés et des économies réalisées. Plus vos économies sont importantes, plus le montant de la prime est élevé.

Comme pour les autres aides, l’intervention d’un professionnel certifié RGE est indispensable pour profiter de cette aide.

Une TVA à 5,5% pour votre projet

Enfin, sachez que si votre logement est âgé de plus de 2 ans et que votre Velux est installé par un professionnel RGE, alors vous bénéficierez automatiquement d’un taux de TVA réduit à 5,5%, non seulement sur les fournitures, mais également sur le tarif de la main d’œuvre. 

D’ailleurs, les travaux induits, qui peuvent être nécessaires pour la bonne installation de la menuiserie peuvent aussi bénéficier de ce taux de TVA préférentiel.

Publié par Astrid Cousin le

Dernières publications