Immobilier & confinement : les visites autorisées sous conditions


confinement-les-visites-autorisees-sous-conditions

Paris intra-muros comme 15 départements de métropole sont de nouveau confinés depuis le 20 mars 2021 afin d'endiguer la propagation de l'épidémie de Covid-19. Moins strict que les précédents, ce confinement pourrait s'appliquer dans 14 autres départements. Dans ces zones rouges, les déplacements sont limités et seuls les commerces essentiels peuvent opérer. Les agences immobilières n'en font pas partie, mais les visites de maisons et d’appartements sont possibles. Mode d'emploi.

Reconfinement dans 16 départements

Depuis le samedi 20 mars dernier, le gouvernement a décidé de placer en confinement pour une durée minimale de quatre semaines 16 départements où le taux d'incidence et le taux d'occupation en réanimation sont en hausse (Aisne, Alpes-Maritimes, Essonne, Eure, Hauts-de-Seine, Nord, Oise, Paris, Pas-de-Calais, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Seine-Maritime, Somme, Val-de-Marne, Val-d’Oise et Yvelines). En visite à Valenciennes le mardi 23 mars, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé que 14 autres départements (Bouches-du-Rhône, Doubs, Eure-et-Loir, Gard, Hautes-Alpes, Haute-Savoie, Rhône et Var) pourraient à leur tour subir la même sentence s'ils atteignent le niveau critique des zones reconfinées.

Si ce nouveau confinement est moins restrictif que les deux précédents, il impose la fermeture des commerces dits non essentiels à l'instar des agences immobilières. Comme au printemps et en novembre, les projets immobiliers sont entravés, mais le gouvernement autorise toutefois les visites de logements pour la vente et la location à certaines conditions.

Comment visiter un logement dans une zone confinée ?

Dans les départements concernés par le confinement, les visites immobilières sont permises pour la location et l'achat/vente des résidences principales, uniquement si l'opération n'est pas susceptible d'être différée. Les déménagements résultant d'un changement de domicile sont également autorisés s'ils ne peuvent être reportés. Les déplacements en vue de louer ou d'acheter une résidence secondaire sont en revanche interdits.

Les déplacements autorisés, liés à un déménagement ou à la location ou l'acquisition de la résidence principale, peuvent se faire sans restriction de distance, c'est-à-dire au-delà d'un rayon maximal de 10 kilomètres autour du domicile et même au-delà du département.

Les visites de logements, qu'elles soient organisées par un professionnel ou se déroulant entre particuliers, doivent se faire dans le respect des règles sanitaires. En amont de la visite physique, une sélection des candidats doit être effectuée pour limiter les visites “inutiles”. Pour réserver les visites physiques aux seuls candidats réellement intéressés, l'agent immobilier doit procéder à la présentation du bien visé par vidéo. Il devra également inviter le client à télécharger et activer l'application officielle "TousAntiCovid".

Les règles suivantes s'appliquent pour toute visite physique :

  • un rendez-vous est fixé à l'avance ;
  • le port du masque et l'utilisation de gel hydroalcoolique sont obligatoires ;
  • le temps de visite est réduit à 30 minutes ;
  • le logement est aéré 15 minutes avant la première visite et entre chaque visite ;
  • les visites groupées sont exclues ;
  • le nombre de personnes présentes dans le logement est subordonné à une jauge maximale de 8m2 par personne.

Si le logement est occupé ou a été occupé les heures précédant la visite, l'agent immobilier devra être équipé de lingettes désinfectantes pour nettoyer poignées de portes et de fenêtres, et toute surface susceptible d'être touchée.

Toutes les modalités du protocole d'organisation des visites immobilières peuvent être consultées grâce à ce lien.

Publié par Astrid Cousin le

Dernières publications