Renégocier votre assurance emprunteur avant la hausse des tarifs


taxes-assurance-emprunteur-hausse-tarifs-changer

A compter du 1er janvier 2019, la fiscalité sur les nouveaux contrats d'assurance emprunteur est alourdie. Alors que la réglementation vient tout juste d'autoriser les emprunteurs à renégocier leur contrat chaque année, l'enthousiasme retombe avec cette décision qui va entraîner une augmentation des tarifs d'assurance. Si vous détenez un crédit immobilier, n'attendez plus pour faire des économies en changeant de contrat maintenant.

Vive l'amendement Bourquin !

Le 12 janvier dernier, l'amendement Bourquin entrait en vigueur, une révolution pour le marché de l'assurance de prêt. Les banques se voyaient enfin priver de leur rente grâce à la substitution annuelle de l'assurance de prêt immobilier : dorénavant, chaque emprunteur a la possibilité de changer de contrat à chaque échéance, et ce, sur toute la durée de son crédit. Cette mesure ne rend pas caduque la loi Hamon qui permet de dénoncer le contrat bancaire pour le substituer par une offre individuelle dans les 12 premiers mois du prêt.

JE DIVISE LE COUT DE MON ASSURANCE PAR 2

En à peine dix mois d'application, l'amendement Bourquin démontre déjà tout son intérêt. Ce marché gigantesque à 8 milliards d'euros, jusque là capté à plus de 85% par les bancassureurs, se voit en partie repris par la concurrence. Les offres individuelles gagnent du terrain par une politique commerciale ultra favorable aux emprunteurs. Là où les banques margent à plus de 50%, les assureurs alternatifs se contentent de 10% à 15%. A garanties égales, un contrat délégué affiche des tarifs jusqu'à trois fois moins chers. Le grand gagnant, l'emprunteur bien entendu, qui peut ainsi diminuer le coût global de son prêt et économiser plusieurs centaines voire plusieurs milliers d'euros.

Changez d'assurance avant janvier 2019

Coup bas pour les assureurs individuels : le gouvernement décide d'alourdir la fiscalité sur les contrats d'assurance de prêt. A compter de janvier 2019, la taxe spéciale sur les contrats d'assurance (TSCA) va s'appliquer à toutes les garanties des contrats d'assurance emprunteur et non plus seulement aux garanties invalidité/incapacité et perte d'emploi. Cette TSCA frappe de 9% les primes, c'est donc l'assuré emprunteur qui paie. Selon les professionnels du secteur, la hausse des tarifs de l'assurance emprunteur pour 2019 pourrait atteindre 4% voire 5% par le seul effet comptable de l'augmentation de la TSCA. La situation engendre une vive amertume chez les assureurs individuels : un an après l'entrée en vigueur de l'amendement Bourquin, leurs marges de manoeuvre pour faire face aux établissements bancaires se réduisent comme peau de chagrin.

JE CHERCHE LE MEILLEUR CONTRAT D'ASSURANCE

Vous détenez un crédit immobilier ? Il vous reste 3 mois pour changer d'assurance et réaliser de belles économies en déléguant le contrat. La délégation est votre seule alternative face aux tarifs élevés des contrats bancaires : des formules personnalisées, des cotisations calculées sur le capital restant dû et du pouvoir d'achat en plus.

Les experts de Magnolia.fr vous aideront à trouver un nouveau contrat adapté à votre situation au meilleur prix. Le changement d'assurance est conditionné à l'équivalence de niveau de garanties, une notion pour le moins complexe qui requiert la compétence d'un courtier spécialisé. Quel que soit votre profil, la nature de votre financement, que vous ayez ou non des antécédents médicaux, les courtiers de Magnolia.fr sélectionnent pour vous les garanties les plus protectrices au tarif le plus compétitif.

 

 

Publié par le