Consultation vétérinaire chat


Être propriétaire d'un chat implique de prendre soin de lui, de lui offrir un espace de vie confortable, de le nourrir correctement, de l'entourer d'affection, mais aussi de veiller sur sa santé. Votre chat peut être touché par la maladie ou être victime d'un accident, sans oublier qu’il va tout simplement vieillir. Tout au long de sa vie, il aura besoin d'être suivi par un vétérinaire à titre préventif ou dans les situations d'urgence. Ces frais onéreux peuvent être remboursés par une assurance chat.

Quand emmener mon chat chez le vétérinaire ?

Une visite chez le vétérinaire s'impose d'emblée si votre chat est malade ou blessé lors d'un accident. Mais il est vivement conseillé de ne pas attendre ces extrémités pour consulter. Prévenir vaut mieux que guérir !

La première visite peut avoir lieu dès les 2 mois de l'animal, dès qu'il est sevré. C'est l'âge idéal pour effectuer les premières vérifications de son état de santé, car l'animal n'est plus protégé par les anticorps de la mère. Le vétérinaire vous proposera de vermifuger votre chat et de faire les premiers vaccins, tels ceux contre le typhus et le coryza, ou d'attendre ses 3 mois pour faire également le vaccin antirabique. Le rappel de la primo-injection se fait entre 6 mois et un an et ensuite annuellement ou tous les 3 ans selon le vaccin.

Pour rappel, le vaccin contre la rage est obligatoire si votre chat voyage avec vous à l'étranger, en Corse et dans les territoires ultra-marins.

Si vous adoptez un chat adulte, emmenez-le chez le vétérinaire dès les premiers jours de son adoption pour faire un check-up complet et procéder à la vaccination si besoin est. Le professionnel recherchera la présence de parasites externes, de signes de blessures ou de maladies anciennes, recommandera des soins pour les dents ou les coussinets le cas échéant. Pensez à donner toutes les informations qui vous paraissent importantes. Le véto détectera des comportements anormaux qui pourront ainsi être traités rapidement.

Quel est le prix d'une consultation chez le vétérinaire ?

La médecine animale est plus chère que la médecine humaine, tout en étant aussi pointue. Ajoutons que les tarifs vétérinaires sont libres et vous avez en mains toutes les mauvaises raisons pour rechigner à pousser la porte du cabinet d'un véto. Avec une assurance chat, vous maîtrisez vos dépenses vétérinaires et offrez à votre chat les soins dont il a besoin.

Voici quelques exemples de tarifs vétérinaires parmi les soins et actes les plus courants :

  • vaccination : en moyenne 60€ par an
  • stérilisation ou castration : jusqu'à 350€ pour une femelle et jusqu'à 200€ pour un mâle
  • identification : en moyenne 60€ pour l'implantation d'une puce électronique ou un tatouage
  • antiparasitaire : entre 10€ et 30€ tous les deux ou trois mois
  • soins pour blessure : jusqu'à plus de 1 000€ en cas d'intervention chirurgicale
  • soins en cas de maladie : entre 70€ et 200€ selon l'affection et le traitement prescrit
  • traitement d’un cancer : jusqu'à 1 500€ une séance de radiothérapie
  • imagerie médicale : entre 40€ et 80€ selon la technique (échographie, radiographie)
  • analyses de sang, de selles ou d'urine : entre 20€ et 100€
  • hospitalisation : jusqu'à 60€ par jour selon les soins à réaliser
  • hygiène dentaire : autour de 100€ pour un détartrage.

Il faudra ajouter les médicaments prescrits qui sont eux aussi plus onéreux que les médicaments destinés aux humains. Pour une raison simple : un médicament peut être rapidement amorti sur toute l'espèce humaine, à la différence d'un médicament pour les chats par exemple qui ne peut être administré à une autre espèce animale. Il existe des génériques en médecine vétérinaire, mais dès que cela se produit, le laboratoire innove en améliorant le produit, ce qui va justifier l'augmentation du prix.

Heureusement, si le vétérinaire n'est pas pharmacien, il a le droit de délivrer le médicament et de ne vendre que la quantité nécessaire à la durée du traitement. Moins cher que le pharmacien qui est obligé de vendre la boîte entière.

Comment se faire rembourser les frais de vétérinaire chat ?

Après cette démonstration de la cherté des soins vétérinaires, passons aux solutions pour en minimiser le poids financier. Sans assurance animale, l’intégralité des frais vétérinaires est à votre charge. La facture peut vite devenir insurmontable quand l'animal âgé a besoin de soins réguliers. Avec une assurance ou mutuelle chat, vous pouvez être remboursé à hauteur de la dépense engagée.

Selon la formule souscrite, l'assurance prend en charge tout ou partie des dépenses liées à une maladie, un accident, un acte chirurgical suite à une maladie et à la pharmacie. Les assurances les plus complètes prévoient également un forfait prévention qui permet de réduire les frais inhérents à divers actes comme la stérilisation, les antiparasitaires et la vaccination.

Si l'assurance chat implique un budget non négligeable, les garanties qu'elle apporte vont permettre de maîtriser vos dépenses vétérinaires tout en protégeant votre animal en toutes circonstances. Les formules d'entrée de gamme coûtent entre 8€ et 20€ par mois, et les assurances avec couverture complète plus de 80€ par mois. Mettez les offres en concurrence. Pour connaître les prix des assurances chat, comparez les devis grâce à Magnolia.fr, un outil simple, gratuit et sans engagement qui sélectionne les formules adaptées aux besoins de votre chat et à votre budget.

Rédigé par Astrid Cousin | Publié le 03/05/2022 | Modifié le 17/05/2022


Je compare