Presse / Immo & Pouvoir d'achat : Hausse des taux d'emprunt en mai 2022 : nos conseils pour obtenir son crédit Immo et faire baisser son coût

Les taux d'intérêt continuent d'augmenter en mai, ce qui contribue à l'effet ciseau en raison de la faiblesse des taux de l'usure. Pour obtenir le financement et diminuer significativement le coût de votre crédit, le levier le plus efficace reste la délégation d'assurance emprunteur.

Taux en hausse et usure trop basse

Pour le quatrième mois consécutif, les taux des crédits immobiliers sont en hausse et ont gagné en moyenne 50 points de base depuis janvier, ce qui rend l'accès au prêt bancaire plus difficile, d'autant que les marges de manœuvre sont contraintes par les normes d'octroi (limite du taux d'endettement à 35% et de la durée de remboursement à 25 ans).

Fini le 1% sur 20 ans ! Actuellement, on s'endette autour de 1,50% (hors assurance et coût des sûretés). Un tel rebond est inédit, il est la conséquence directe, entre autres, de la forte remontée de l'inflation, elle-même due à la guerre en Ukraine.

Combiné à une stagnation des taux de l'usure, cette envolée des taux d'emprunt provoque un effet ciseau, phénomène qui resserre encore plus l'accès au crédit aux dossiers fragiles. En attendant la prochaine grille de l'usure au 1er juillet 2022, qui pourrait malheureusement faire perdurer l'effet ciseau, les candidats au crédit immobilier ont en main une martingale : la délégation d'assurance de prêt immobilier.

Une assurance externe pour décrocher le crédit

Le taux de l'usure représente le TAEG (Taux Annuel Effectif Global) maximum que les banques ne peuvent dépasser sur la durée concernée. Le TAEG agrège tous les coûts liés à l'obtention du financement : les intérêts, la garantie (hypothèque ou caution), les frais de dossier, et surtout l'assurance emprunteur, deuxième dépense après les intérêts.

Trop souvent sous-estimé, le poids de l'assurance incite à négocier le contrat, c'est même aujourd'hui une nécessité pour décrocher le crédit et abaisser le TAEG sous le plafond de verre de l'usure. La délégation d'assurance peut intervenir lors de la demande ou une fois le crédit obtenu. Dans les 2 cas, elle est génératrice d'économies importantes.

  • Votre dossier est accepté et couvert par l'assurance bancaire 

La banque vous octroie le crédit, adossé à son offre d'assurance. En changeant d'assurance dans les mois suivants, vous réduisez le coût de votre emprunt. Les contrats délégués proposés par la concurrence sont entre 2 et 4 fois moins chers que les assurances bancaires. A la clef, des milliers d'euros de gain sur la durée restante de votre prêt.

La bonne nouvelle : vous allez pouvoir changer d'assurance plus facilement avec la loi Lemoine. À compter du 1er juin 2022, tout nouvel emprunteur pourra résilier l'assurance bancaire à tout moment et sans frais, pour la substituer par une offre moins chère à garanties équivalentes. Si vous détenez un crédit immobilier, vous pourrez profiter de cette disposition au 1er septembre 2022.

  • Votre dossier est refusé car le TAEG de votre demande de prêt excède l'usure : l'assurance de prêt est trop chère

En mettant les offres en concurrence grâce aux comparateurs, vous pouvez diviser au moins par deux le coût de l'assurance. Le TAEG passe sous l'usure. Bingo ! Vous décrochez votre crédit et vous économisez des milliers d'euros au passage.La hausse brutale des taux d'intérêt en 2022, conjuguée à la faiblesse de l'usure, pénalise les profils fragilisés pour cause d'apport personnel insuffisant ou de risques aggravés de santé. En faisant valoir vos droits à l'assurance déléguée, vous parvenez à concrétiser votre projet immobilier, tout en optimisant le coût global de votre crédit.

Dernières publications