Bordeaux, la ville numéro 1 ou les familles ont la belle vie !


bordeaux meilleure ville ou vivre

Pour la première fois, le journal Le Figaro dresse le palmarès des villes où il fait bon vivre en famille. Bordeaux, Toulouse et Lyon forment le trio de tête des villes les plus attractives de ce classement exclusif, mais d'autres communes, plus modestes et plus abordables en matière d'immobilier, tirent leur épingle du jeu.

 

Le triangle économique Nantes/Toulouse/Lyon

Inauguré par Le Figaro en ce début 2020, ce classement s'intéresse aux communes de plus de 50 000 habitants hors outre-mer et villes de banlieue. On vise donc les régions de l'hexagone, et leurs grandes et moyennes agglomérations, tout en intégrant Paris.

Etabli à partir d'une trentaine d'indicateurs, il passe au crible quelque 64 communes pour connaître qu'elles sont celles les mieux adaptées à la vie de famille.

Plusieurs catégories ont été observées pour répondre aux attentes des familles : la vitalité économique (taux de chômage, évolution du nombre d'emplois, salaire moyen, croissance démographique, indice de jeunesse), la performance des établissements scolaires, les prix de l'immobilier, l'offre de loisirs (sports et culture), l'environnement naturel, les commodités et services (santé, commerces, transport) et enfin, et non des moindres, la météo.

Trois métropoles forment géographiquement le triangle gagnant du volet économique : Nantes, chef-lieu de la Loire-Atlantique, Toulouse, capitale de la Haute-Garonne et Lyon, préfecture du Rhône, se classent en tête. Bordeaux et Lille complètent le quintet.

Ces 5 villes affichent un salaire net mensuel moyen parmi les plus élevés et une évolution du nombre d'emplois depuis 5 ans nettement supérieure aux autres communes.

La première ville moyenne sur ces éléments économiques est Colmar ; elle se place en 12ème position avec un taux de chômage modéré (6,8%) et une proportion élevée de familles avec enfants (22,5% du nombre total de ménages).

Le Sud pour le cadre de vie

Le palmarès est bien différent quand on aborde l'environnement (sécurité, commerces, ensoleillement, accès au très haut débit, ...). Nos trois championnes économiques reculent dans ce classement : Lyon arrive 33ème, Toulouse 36ème, et Nantes 41ème.

Elles laissent leurs places à Ajaccio, qui doit sa place en haut du podium aux bonnes notes en matière de sécurité. En deuxième et troisième positions, Narbonne et Béziers, deux autres communes moyennes, talonnées par Nice, la quatrième métropole de France en nombre d'habitants après Paris, Marseille et Toulouse.

La capitale des Alpes-Maritimes pêche par le nombre de cambriolages sur 3 ans (plus de 14 000). Paris intègre la dixième place de ce classement intermédiaire.

Les villes où l'immobilier est abordable

L'immobilier est un aspect important pour une famille qui souhaite s'installer ici plutôt qu'ailleurs. Saint-Quentin est la moins chère, tout juste devant Niort et Montauban, ex-æquo. Le prix d'achat du mètre carré se situe entre 1 130€ et 1 320€, et les loyers affichent un prix moyen de 8€ et 9€ le mètre carré, soit les valeurs les plus basses de ce classement.

Conséquence, les familles disposent de larges surfaces pour emménager : entre 150 et 180m2, auxquels s'ajoute une offre importante de logements de 3 pièces et plus. Sans surprise, sur ce volet immobilier, Paris est bonne dernière avec un mètre carré acheté à plus de 10 000€ et loué à 26€.

Le Top 10 des villes où il fait bon vivre en famille

Au final, c'est Bordeaux qui gagne ! Elle est suivie de Toulouse et de Lyon, déjà dans le trio de tête au chapitre économique. Nantes est quatrième et la surprise vient de Bayonne, cinquième du classement général et première parmi les villes entre 50 000 et 100 000 habitants.

Avec une note de 17,96, la capitale culturelle du Pays Basque distance Quimper et Vannes. Située entre mer et montagne, Bayonne cumule de nombreux atouts pour séduire les familles : une ville à taille humaine avec un très beau patrimoine architectural, une insécurité faible, le civisme des habitants, un arrière-pays splendide, et une offre culturelle dense.

Elle affiche d'ailleurs la plus forte croissance démographique en 5 ans (+14,1%), preuve que son pouvoir d'attractivité est évident. Dans l'ordre, Rennes, Angers, Strasbourg, Quimper et Montpellier clôturent ce Top 10.

Publié par Astrid Cousin le

Dernières publications