Immobilier : 4 conseils pour vendre plus vite


vendre maison conseils

La reprise du marché immobilier est actée. Victimes du confinement, les Français ont regardé d'un œil nouveau leur logement, et bon nombre de propriétaires sont aujourd'hui tentés de vendre pour acheter un habitat plus grand, mieux adapté et plus confortable. La crise économique va pourtant dissuader les candidats. Si vous souhaitez vendre votre logement, voici quatre astuces pour séduire rapidement une clientèle d'acquéreurs qui risque de se contracter.

Dépersonnalisez votre logement

Tout se joue dès le premier coup d'œil. La visite de votre maison ou appartement doit susciter le coup de cœur chez l'acquéreur potentiel. Avec une décoration trop originale, il aura bien du mal à se projeter en dépit des qualités du logement. Sans passer par le home staging qui peut coûter cher, vous pouvez neutraliser la déco à moindres frais :

  • rangez et désencombrez les pièces : le désordre, tout comme la surcharge de mobilier et d'objets, vont empêcher le visiteur d'apprécier les caractéristiques intrinsèques de votre logement.
  • donnez un coup de peinture : en rafraîchissant les murs, vous donnez un air neuf et lumineux à vos pièces, tout en donnant le sentiment que votre bien est entretenu.

Mettez l'électricité aux normes

La vente d'un bien immobilier est soumise à une série de diagnostics obligatoires, compilés dans le DDT (Dossier de Diagnostic Technique), dont celui relatif à toute installation intérieure d'électricité de plus de 15 ans, quel que soit le logement (maison ou appartement en copropriété), y compris les dépendances des maisons individuelles. Les logements anciens n'ont pas été prévus pour alimenter en électricité autant d'appareils aujourd'hui utilisés dans tous les foyers, sans compter qu'une installation électrique vétuste est source de danger et de pannes de courant fréquentes. Le diagnostic électricité doit être fait par un professionnel certifié et sa durée de validité est de 3 ans à partir de sa réalisation.

Si votre logement n'est pas aux normes, vous avez deux options :

  1. le mettre aux normes à vos frais : entre 80€ et 200€ HT / m2 en fonction de la complexité des travaux et de la présence d'un système de chauffage électrique.
  2. présenter des devis de rénovation à l'acheteur.

Dans les deux cas de figure, la négociation sera plus simple, mais une attestation de mise aux normes électriques valorisera sans contexte votre logement.

Améliorez la performance énergétique

Tout vendeur doit remettre à l'acheteur le DPE (Diagnostic de Performance Énergétique) lors de la signature du compromis de vente. Aujourd'hui, le DPE est purement informatif et ne peut engager la responsabilité du vendeur, mais à compter de janvier 2021, il deviendra opposable au vendeur conformément à la loi ELAN : en cas d'information erronée figurant dans le DPE, et sous réserve que cette information cause un préjudice à l'acheteur, c'est-à-dire la perte de chance d'acquérir le bien à un moindre prix, le vendeur engagera sa responsabilité contractuelle.

Tous les professionnels de l'immobilier recommandent de faire réaliser tous les diagnostics immobiliers en amont de l'avant-contrat, notamment le DPE qui permet d'informer l'acquéreur potentiel du degré d'isolation thermique du logement et du montant des charges prévisionnelles de chauffage. Obligatoirement réalisé par un diagnostiqueur certifié, le DPE est valable dix ans. 

Si votre logement est énergivore, c'est-à-dire classé en catégorie E, F ou G, soit plus de 300 kWh/an/m2, votre visiteur aura un argument de poids pour négocier le prix à la baisse. Sur la base des préconisations du diagnostiqueur, effectuez, avant la mise en vente, les travaux les plus efficaces pour économiser l'énergie, et ramener le curseur du DPE au moins à D. Selon le niveau de vos ressources, vous pouvez bénéficier de MaPrimeRénov' ou du CITE (Crédit d'Impôt à la Transition Énergétique). Cliquez sur Simul'Aid€s (https://www.faire.gouv.fr/aides-de-financement/simulaides), un outil qui vous permet d'identifier le dispositif d'aide financière auquel vous êtes éligible, les organismes financeurs et le pourcentage de l'aide estimée pour la prise en charge de travaux. Certains travaux peuvent rapidement être réalisés comme l'isolation des parois vitrées, des murs et toitures.

Confiez la vente de votre logement à un professionnel de l'immobilier

Le meilleur moyen d'augmenter vos chances de vendre rapidement est de confier l'opération à une agence immobilière. Capable d'estimer un logement à sa juste valeur, l'agent immobilier met en relation vendeurs et acheteurs potentiels, organise les visites, et promeut les logements mis en vente par la publication des annonces, autant d'actions chronophages et parfois complexes aux yeux d'un néophyte. Il sera un intermédiaire efficace pour faciliter la vente de votre bien en toute tranquillité.

Publié par Astrid Cousin le

Dernières publications