Economisez en changeant d'assurance de prêt si vous êtes un ancien malade qui a droit à l'oubli


Economisez assurance de pret si ancien malade

La convention AERAS a évolué depuis l'entrée en vigueur le 14 février 2017 d'un décret visant le droit à l'oubli. Profitez de ces nouvelles dispositions pour changer de contrat et réaliser des économies importantes sur la couverture de votre crédit immobilier.

Vous avez emprunté il y a moins de 12 mois

Si vous avez souscrit un prêt immobilier il y a moins d'un an, vous pouvez profiter de la loi Hamon qui vous autorise à changer de contrat dans les douze premiers mois suivant la signature. En tant qu'ancien malade du cancer, vous bénéficiez de la convention AERAS et à ce titre votre contrat d'assurance a probablement été souscrit via un assureur spécialisé. Les contrats bancaires sont en effet peu adaptés aux personnes présentant un risque aggravé de santé, quand ils n'excluent pas tout simplement ce type d'emprunteur de leurs garanties. L'entrée en vigueur du droit à l'oubli le 14 février dernier change la donne pour les anciens malades du cancer. Si vous êtes guéri d'un cancer depuis au moins 10 ans et sans rechute, vous n'avez plus à déclarer votre ancienne pathologie à l'assureur via le questionnaire de santé. En changeant de contrat, vous évitez les surprimes et réduiser ainsi la charge mensuelle liée à l'assurance de votre crédit immobilier. Vous avez deux solutions pour diminuer le montant de votre cotisation d'assurance emprunteur : • votre assureur prend en compte les nouvelles dispositions relatives au droit à l'oubli et annule votre surprime • vous changez d'assureur car le premier refuse de réétudier votre dossier au prétexte que le droit à l'oubli s'applique uniquement aux nouveaux contrats. Dans ce dernier cas, faites-vous accompagner par un courtier pour trouver les garanties adaptées à votre situation, car seule la banque peut donner un accord final pour la substitution de votre contrat d'assurance.

Vous détenez un crédit depuis plus d'un an

La substitution annuelle de l'assurance de prêt sera applicable aux contrats en stocks à compter du 1er janvier 2018. Si vous êtes éligible au droit à l'oubli, vous devrez attendre cette date pour envisager le changement de votre contrat.

Publié par le