Comparez car l'assurance coûte aussi cher que les intérêts d'emprunt !


Interets d'emprunt assurance emprunteur

Le Parlement a validé il y a quelques jours le droit de changer l'assurance de son prêt immobilier chaque année. Ce bouleversement majeur peut permettre à bon nombre d'emprunteurs de réaliser d'importantes économies sur le coût de leur assurance.

Substitution annuelle de l'assurance de prêt

La substitution annuelle de l'assurance emprunteur a été définitivement adoptée par le Parlement mercredi 8 février dernier. S'ils estiment qu'ils peuvent trouver mieux et moins cher, les emprunteurs pourront changer d'assurance au-delà de la première année. Cela vaut pour les nouveaux crédits immobiliers souscrits dès mars 2017. Les emprunteurs devront tout de même attendre la première échéance d'un an pour faire valoir ce droit. La mesure s'appliquera à tous les contrats en cours à compter du 1er janvier 2018.

Changer pour économiser

L'assurance de prêt se trouve trop souvent dans l'ombre du taux nominal. L'emprunteur se focalise sur le taux sans même s'intéresser à l'assurance qui peut, dans de nombreux cas, coûter autant que les intérêts du crédit. Le niveau exceptionnellement bas des taux d'intérêts favorise cette situation. Sans compter que l'emprunteur joue contre la montre : l'assurance proposée par la banque est la solution clef en main, même si elle coûte plus cher qu'une assurance déléguée. Les jeunes emprunteurs (jusqu'à 46 ans), également les seniors, ont pourtant tout intérêt à négocier l'assurance de leur crédit immobilier. Les taux pratiqués par les banques sont très variables sur ces profils, tandis que les offres alternatives se révèlent jusqu'à deux fois moins chères. Le cabinet BAO, expert de l'assurance de prêt, a chiffré les tarifs bancaires 2017 :

  • Le taux moyen de l'assurance pour un emprunteur de 36 ans qui emprunte sur 20 ans s'élève à 0,39%, tandis que la moyenne des 5 meilleures assurances alternatives atteint 0,13% !
  • L'argument est encore plus significatif pour un emprunteur âgé de 26 ans : la moyenne bancaire est de 0,26% contre 0,07% pour celle des offres externes, soit un écart de 260% !

Source : Observatoire BAO de l'assurance emprunteur - tarifs bancaires 2017

Publié par le