Immobilier : PAP propose la visite virtuelle en 3D pour toutes ses annonces


pap-visite-virtuelle-3d-annonces

PAP, le leader des annonces immobilières de particulier à particulier, s'adapte aux restrictions du confinement et généralise la visite virtuelle en 3D dans toutes ses annonces de vente comme de location. Cette initiative va permettre la poursuite des projets immobiliers et fluidifier l'activité qui avait déjà été freinée durant le premier épisode.

Optez pour la visite virtuelle en 3D

Alors que les agences immobilières réclament au gouvernement un assouplissement du confinement qui permettrait à la visite d'un logement destiné à la résidence principale (à l'achat ou à la location) d'être considérée comme un motif de déplacement, le site PAP refuse de subir ces nouvelles mesures de restrictions et propose à tous les annonceurs, qu'ils soient vendeurs ou bailleurs, la visite virtuelle en 3D de leur logement.

Le service est inclus depuis 2019 dans l'offre de coaching immobilier visant la vente de biens, facturée 690€, et qui comprend l'estimation, les photos et les plans du bien, ainsi que le filtrage des contacts et l'accompagnement d'un expert. Les annonceurs qui souhaitent uniquement la visite virtuelle s'acquittent du prix coûtant du service, c'est-à-dire le tarif facturé par le prestataire photographe 3D. Selon la superficie du logement, la prestation coûte exactement 178,80€ pour moins de 100m2, et 274,80€ entre 100m2 et 200m2.

Lors du premier confinement, les photographes professionnels n'étaient pas autorisés à se rendre chez les particuliers. Ils peuvent aujourd'hui se déplacer et réaliser la visite virtuelle avec leur caméra 3D dans le respect des consignes sanitaires.

Optimisez vos contacts avec la visite virtuelle en 3D

On connaît la visite virtuelle classique réalisée en visioconférence via les applications telles que Zoom, Whatsapp ou Skype. Cette méthode nécessite que le propriétaire soit sur place ou qu'il se rende dans le logement à louer ou à vendre. Avec la visite virtuelle en 3D, il suffit que le client potentiel clique sur un lien pour circuler dans le logement à sa guise, sans prise de rendez-vous préalable.  

Plus immersive qu'une visite virtuelle classique, la visite à distance en version 3D permet au futur acheteur ou locataire de prendre son temps, de revenir à loisir sur tous les contours d'une pièce, de zoomer dans tous les axes à 360° pour voir des détails qui lui auraient peut-être échappé durant une visite physique.

Selon PAP, 38,3% des locataires seraient prêts à signer un bail sans avoir visité le logement physiquement, une estimation que le site a souhaité effectuer suite à l'engouement durant le printemps pour les annonces disposant d'une visite virtuelle.

Le boom des visites virtuelles depuis mars 2020

Le premier confinement avait montré l'intérêt de la visite virtuelle. Entre le 17 mars et le 10 mai, non seulement les annonces qui permettaient la visite virtuelle étaient les plus vues, mais elles avaient permis de générer 76% de contacts en plus !

Dans une étude réalisée dans les premiers jours du second confinement, PAP a noté que 85% des acheteurs et 82% des locataires comptaient bien poursuivre leurs recherches. En mars dernier, les taux de recherche étaient bien moindres, à 47,7% pour les acquéreurs et près de 42% pour les locataires. Des chiffres qui témoignent de l'appétit inextinguible des Français pour l'immobilier malgré le contexte, et que l'on doit en grande partie aux visites virtuelles, seules autorisées en période de confinement.

Publié par Astrid Cousin le

Dernières publications