Mutuelle Senior : comment payer moins cher ?


mutuelle senior payer moins cher

Le marché de la complémentaire santé est vaste, fourmillant d'offres promettant une couverture optimale au meilleur prix. Difficile de s'y retrouver, alors qu'être protégé par une mutuelle s'avère d'autant plus indispensable que les années filent. Passé 55 ans, choisir la complémentaire adaptée à ses besoins la plus compétitive requiert méthode et astuces. Les comparateurs sont précieux pour vous y aider et trier le bon grain de l'ivraie.

Mutuelles seniors : des tarifs qui ne baissent jamais

La nouvelle ne surprend guère, mais suscite toujours l'indignation et l'incompréhension des consommateurs. Chaque année, les tarifs des contrats de complémentaire santé augmentent. Selon l'association UFC-Que Choisir, l'inflation médiane à supporter par les assurés est de 4,3% en 2021, soit quatre fois plus que l'augmentation du pouvoir d'achat. Cette hausse fait suite à celles des années précédentes : +4% en 2019 et +5% en 2020.

Pour un ménage, le surcoût annuel est estimé à 79€ et pour les assurés âgés, il dépasse les 200€. Difficile à assumer quand on touche une petite retraite. Pourtant, être couvert par une assurance santé complémentaire est important à tout âge, mais fondamental quand les soucis de santé liés à l'âge gagnent de l'ampleur. Heureusement, la mise en place de la résiliation à tout moment depuis le 1er décembre 2020 permet de se débarrasser d'un contrat trop cher et/ou mal adapté à ses besoins.

Profiter de la réforme 100% Santé pour les mutuelles seniors

La possibilité de changer de mutuelle à tout moment à l'issue de la première année de souscription s'inscrit en parallèle de l'entrée en vigueur de la réforme 100% Santé. Depuis janvier 2021, tous les contrats dits solidaires et responsables proposent des formules sans reste à charge sur les trois postes onéreux jusque-là très mal remboursés par l'Assurance Maladie : l'optique, le dentaire et l'audiologie.

En clair, vous pouvez être équipé de lunettes correctrices, d'aides auditives et bénéficier de prothèses dentaires sans avoir à débourser un centime, puisque la dépense est intégralement prise en charge par la Sécu et votre mutuelle. La réglementation oblige les opticiens, les audioprothésistes et les dentistes à proposer dans leurs devis au moins une formule issue du panier de soins 100% Santé, supprimant ainsi tout éventuel reste à charge.

Si toutes les offres responsables sont soumises à la réforme 100% Santé, cela ne doit pas vous priver de les comparer, notamment sur un poste indispensable, l'hospitalisation. Selon l'Observatoire de la Mutualité, avant remboursement de la mutuelle, le reste à charge sur les soins et séjours hospitaliers est en moyenne de 2 900€. La recherche d'une mutuelle dotée d’une bonne garantie hospitalisation doit orienter votre sélection.

Privilégiez les offres sans délai de carence dont la prise d'effet des garanties coïncide avec la date de souscription. Un arbitrage peut se faire si vous estimez pouvoir attendre quelques mois pour profiter de la couverture complémentaire et préférer une mutuelle avec délai d'attente sur certaines garanties pour payer moins cher.

Mutuelle senior : comment choisir les bonnes garanties ?

D'autres garanties peuvent être utiles : cure thermale, médecines douces, prévention, matériel médical, etc. Le préalable à toute souscription est d'évaluer vos besoins présents et d'anticiper les besoins futurs au regard de votre historique de santé. Il serait coûteux de souscrire à des garanties superflues si vous n'êtes pas consommateur.

La plupart des mutuelles s'articulent autour de plusieurs niveaux de remboursement, et adaptent ainsi la couverture à vos exigences. Les formules modulables permettent de renforcer certaines garanties, comme la garantie hospitalisation.

Le premier niveau de remboursement se contente de prendre en charge le forfait journalier et le ticket modérateur, c'est-à-dire la différence entre le tarif conventionné et le remboursement de la Sécu. Même avec un taux de prise en charge de la Sécu à 80%, voire 100% pour les personnes souffrant d'une affection de longue durée, la facture peut vite grimper en cas d'hospitalisation prolongée et les milliers d'euros non budgétés s'additionnent, vous plongeant dans des difficultés financières.

À partir de la fin juin 2021, se met en place le tiers payant intégral pour les frais hospitaliers : vous n'aurez plus à avancer les frais à l'hôpital pour la part complémentaire.

Une garantie hospitalisation d'un bon niveau propose aussi la prise en charge des frais dits de confort (chambre individuelle, téléviseur, lit accompagnant), des prestations ignorées par une garantie d'entrée de gamme.

Comparer les mutuelles santé pour réduire la facture

La première astuce pour payer moins cher sa mutuelle santé senior est d'utiliser un comparateur en ligne. Magnolia.fr est un comparateur indépendant et transparent qui vous accompagne dans votre recherche du contrat adapté à vos besoins au prix le plus compétitif. 

Des centaines de contrats sont passés au crible. En quelques clics, vous recevez plusieurs offres qui ciblent les besoins que vous avez renseignés. Nos experts sont à votre disposition pour vous aider à bien cerner l'étendue des garanties, comprendre les niveaux de remboursement, et appréhender les prestations annexes qui peuvent faire la différence.

Les garanties d'assistance sont un réel intérêt, car elles vous permettent d'être aidé en cas d'hospitalisation ou d'immobilisation à domicile prolongée (portage des médicaments, des repas, garde des animaux de compagnie, ménage, etc.). Selon les contrats, ces services sont inclus après un certain nombre de jours d'hospitalisation ou souscrits en option.

Autre point à vérifier : le concours d'un réseau de soins qui permet aux assurés de bénéficier de tarifs et de services préférentiels s'ils consultent les prestataires partenaires.

Enfin, privilégiez une mutuelle avec un service client opérationnel tous les jours et à toute heure. Il est important de bénéficier d'une écoute à tout moment en cas de coup dur ou d'incompréhension sur les conditions générales du contrat ou sur les remboursements. 

En 2019, 25% des litiges rapportés par le Médiateur de l'Assurance en matière d'assurance de personnes concernaient les complémentaires santé. Le manque de communication au niveau de la gestion des sinistres représentait un quart des saisines, le refus d'indemnisation 34% d'entre elles. Pour éviter de telles extrémités, mieux vaut initier le dialogue avec le conseiller de la mutuelle en amont de la souscription afin de tester le service client, et solliciter les services d'un courtier spécialisé pour sélectionner le contrat qui affiche le meilleur rapport prestations/prix.

Publié par Astrid Cousin le

Dernières publications