Sophrologie : définition et remboursement


La sophrologie est une technique de respiration et de gestion de la pensée qui permet notamment de contrôler son stress et de traiter certains troubles. La Sécurité Sociale ne prévoit aucun remboursement pour les séances de sophrologie. Certaines mutuelles peuvent proposer une prise en charge dans le cadre de leur forfait "médecines douces".

La sophrologie : qu'est-ce que c'est ?

En grec ancien, le terme "sophrologie" signifie "étude de l'harmonisation de la conscience". Conçue dans les années 1960 par le neuropsychiatre colombien Alfonso Caycedo, la sophrologie est une méthode psychocorporelle qui emprunte aux approches orientales (yoga, zen, méditation) comme occidentales (hypnose, suggestion positive). Les exercices codifiés par son fondateur qui consistent à associer des mouvements doux à la respiration, complétés par des visualisations guidées par la voix du sophrologue (sophronisations), permettent de retrouver un état de bien-être et d'activer tout le potentiel qu'on a en soi.

À la fin des années 1980, Alfonso Caycedo va développer la sophrologie selon une optique philosophique et spirituelle, et dépose la marque "sophrologie caycédienne". Apparaissent alors deux courants : la sophrologie caycédienne à visée philosophique et la sophrologie non-caycédienne à objectif thérapeutique. Les sophrologues caycédiens peuvent tout à fait exercer dans un but thérapeutique.

Même si les champs d'application sont très larges, la sophrologie ne se substitue à aucun traitement médical. Un sophrologue ne peut réaliser de diagnostic ni prescrire de médicaments.

Se reconnecter avec notre corps pour mieux appréhender l'extérieur, telle pourrait être une définition de la sophrologie. Avant toute méthode de développement personnel, la sophrologie permet à la personne de mieux se connaître et de travailler sur ses propres capacités via le principe d'action positive. En prenant conscience de ses valeurs et de son potentiel, la personne améliore son quotidien pour mieux affronter présent et avenir.

La sophrologie est pratiquée par des sophrologues, mais aussi des médecins, des cliniciens, des thérapeutes, des travailleurs sociaux, des infirmières, des sages-femmes, des responsables du personnel, des entraîneurs, des coachs. En France, la sophrologie n'est pas une pratique réglementée, aucun diplôme n'est requis pour exercer en tant que sophrologue, mais la détention d'une certification professionnelle enregistrée au RNCP (Répertoire National des Certificats Professionnels) est gage d'un niveau de qualification. Il existe 6 centres de formation habilités à délivrer le titre de RNCP de sophrologue. Vous pouvez consulter le site de la Chambre Syndicale de Sophrologie pour en savoir plus.

La sophrologie : pour quelles indications ?

La sophrologie se structure autour d'exercices qui composent la relaxation dynamique et vont :

  • améliorer la concentration et la perception de son corps,
  • renforcer l'image de soi,
  • initier à la méditation,
  • développer ses valeurs existentielles et individuelles.

Concrètement, la technique de relaxation est basée sur des exercices de respiration, de concentration et détente musculaire, et de visualisation ou gestion de la pensée. Le sujet est dans un état de semi-conscience qui va l'aider à mieux se focaliser sur un besoin spécifique.

Souvent utilisée pour lutter contre le stress, la sophrologie est indiquée dans 4 grands domaines d'intervention :

  1. la gestion du quotidien (maîtrise des émotions, amélioration du sommeil) ;
  2. la préparation à un évènement (compétitions sportives, accouchement, examens) ;
  3. l'accompagnement d'un traitement médical pour diminuer l'impact des effets secondaires, réduire l'intensité des douleurs et améliorer sa qualité de vie ;
  4. l'accompagnement d'un comportement pathologique (phobies, addictions).

La sophrologie est très souvent proposée par les sages-femmes à partir du 7ème mois de grossesse pour la préparation à l'accouchement. Grâce à l'apprentissage du contrôle de ses émotions et aux techniques de visualisation des différentes étapes de l'accouchement, la future mère disposera d'outils pour mieux vivre cet événement à la fois intense et douloureux.

La sophrologie : quel prix et quel remboursement ?

Une séance de sophrologie dure environ une heure, coûte entre 50€ et 100€ selon le praticien, et ne fait l'objet d'aucune prise en charge par la Sécurité Sociale, même si elle est pratiquée par un professionnel de santé. Certaines mutuelles proposent un remboursement de la sophrologie dans leur pack bien-être ou forfait "médecines douces", à raison d'un tarif limité de la séance et de tant de séances par an. Vérifiez auprès de votre organisme complémentaire si votre contrat intègre la sophrologie dans ses prestations.

Notre comparateur Magnolia.fr peut vous aider à trouver une mutuelle qui rembourse la sophrologie. Nos experts sélectionnent les offres adaptées à vos besoins de santé au meilleur prix.