Quel remboursement pour une séance de kinésiologie ?


La kinésiologie est une technique d'accompagnement qui permet d'agir sur les désordres émotionnels, notamment le stress, en étudiant la tonicité musculaire. Non reconnue par notre système de santé, la kinésiologie n’est pas remboursée par la Sécurité Sociale. Quelques mutuelles proposent une prise en charge partielle dans leur forfait médecines douces.

Qu'est-ce que la kinésiologie ?

La kinésiologie a été inventée dans les années 1960 par des chiropracteurs américains, notamment le docteur Goodheart, qui avait observé que le système musculaire est en interaction constante avec le système émotionnel. Le corps traduit les émotions par un manque de tonicité musculaire, que les expressions populaires décrivent avec simplicité : "Les bras m'en tombent", "J'ai les jambes en coton". Le docteur Goodheart a mis au point des tests musculaires manuels pour l'évaluation neurologique fonctionnelle. Ces tests permettent de détecter les désordres émotionnels, afin de les corriger et de supprimer le déséquilibre physique et mental du consultant.

La kinésiologie n'est ni une médecine, ni une thérapie, par conséquent le kinésiologue ne promet jamais la guérison de tel symptôme ou de telle maladie. Cette technique peut s'envisager en complément d'une approche médicale à laquelle elle ne se substitue en aucun cas. Le kinésiologue n'établit aucun diagnostic médical, ne prescrit pas et ne traite pas.

Selon l'OMS, la santé est "un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité". La kinésiologie peut apporter un complément de réponse dans la recherche du bien-être et de l'équilibre physique et psychique.

La kinésiologie : définition

Étymologiquement, la kinésiologie est "la science du mouvement". Utilisant la relation étroite entre les émotions, le cerveau et les muscles, cette technique manuelle consiste à accéder à la mémoire du corps via un test musculaire (bio-feedback) et à identifier les facteurs qui contribuent aux blocages présents ou passés, pour y apporter les corrections nécessaires. Le kinésiologue permet alors au consultant de retrouver ses capacités naturelles d'adaptation et d'auto-observation : la personne peut ainsi ajuster ses comportements vers un mieux-être.

Quels sont les bienfaits de la kinésiologie ?

La kinésiologie s'adresse aux personnes conscientes des blocages qui freinent leur épanouissement et nuisent à leur bien-être. Elle peut aussi être pratiquée à titre préventif

Vous pouvez faire appel à un kinésiologue pour les domaines suivants :

  • stress, anxiété
  • déprime
  • manque de confiance en soi ou d'estime de soi
  • phobie, peur
  • problèmes relationnels
  • difficultés d'apprentissage
  • amélioration des performances physiques, sportives et intellectuelles
  • développement personnel
  • troubles du sommeil
  • deuil, divorce, séparation.

Comment se déroule une séance de kinésiologie ?

La séance de kinésiologie débute par une prise de contact afin de définir les besoins du consultant. Elle s'effectue en position assise ou allongée, la personne reste habillée et n'ôte que ses chaussures. Le kinésiologue va pratiquer des tests musculaires pour interroger la mémoire du corps où sont ancrés les états de stress.

Le kinésiologue va alors utiliser différentes techniques de rééquilibration : pressions douces sur les zones réflexes du corps ou des méridiens, respirations, techniques de visualisation et de libération des émotions. À la fin de la séance, qui dure 1h ou 1h30, le kinésiologue s'assure que le stress initial est libéré.

Le nombre de séances dépend de la personne, de l'importance et de l'ancienneté des blocages qui l'affectent. Une moyenne de 3 séances, espacées de 3 à 4 semaines, est constatée pour obtenir des effets bénéfiques durables.

Les potentiels dangers de la kinésiologie

Le Syndicat National de Kinésiologie (SNK)  explique que "la kinésiologie travaille en amont, sur la santé et le bien-être de l’individu et s’envisage comme une approche éducative et préventive.

On distingue la kinésiologie appliquée professionnelle, organisée au niveau international et réservée aux professionnels de santé (médecin, dentiste, chiropracteur, ostéopathe). En France, uniquement une dizaine de professionnels la pratiquent, en complément de leur champ de compétence. Bien plus représentée, la kinésiologie énergétique n’est pas réservée aux professionnels de santé, et regroupe un ensemble de pratiques comme “la santé par le toucher”, “le concept trois en un”, ainsi que des déclinaisons plus ésotériques telles que “l’astrologie kinésiologique”. 

Un rapport de l'Inserm de mai 2017 sur la kinésiologie appliquée et les kinésiologies énergétiques pointe les possibles dérives sectaires de ces techniques, liées au positionnement du praticien (mise sous emprise, déstabilisation physique et psychique des consultants). Ces risques sont faibles dans le cas de la kinésiologie appliquée réservée aux seuls professionnels de santé.

Très peu d’essais contrôlés randomisés ne permettent pas à ce jour de conclure quant à l'efficacité de la kinésiologie.

Les professionnels de santé formés en kinésiologie appliquée et diplômés de l'ICAK, le Collège International de Kinésiologie Appliquée Professionnelle, combinent leur examen kinésiologique aux résultats des évaluations de la médecine traditionnelle (examen clinique, analyses, mesures instrumentales, etc.), afin de poser un diagnostic clinique. L’utilisation de la kinésiologie appliquée et de ses outils d’évaluation ne convient qu’aux professionnels habilités à ces évaluations.

Pour trouver près de chez vous un kinésiologue vérifié et répondant à un cahier des charges rigoureux, consultez le RNK (Registre National des Kinésiologues) édité par le Syndicat National des Kinésiologues. Vous pouvez également cliquer sur le site de l'ICAK-France, le chapitre français du Collège International de Kinésiologie Appliquée Professionnelle.

Quel tarif et quel remboursement pour une séance de kinésiologie ?

Qu'elle soit pratiquée un kinésiologue professionnel de santé (médecin, chirurgien-orthopédique, dentiste, masseur-kinésithérapeute), par un chiropracteur, un ostéopathe, un acupuncteur, ou par un kinésiologue au sens strict, une séance de kinésiologie n'est pas remboursée par la Sécurité Sociale. Son coût varie de 40€ à 80€. Comptez une à trois séances pour un problème passager, et 8 à 10 séances pour un stress récurrent ou des blocages profonds.

La kinésiologie peut être prise en charge par les mutuelles. Assurez-vous que votre contrat inclut cette technique dans le forfait "médecines douces". Certaines mutuelles ne font aucune distinction entre les médecines douces et proposent un remboursement limité au tarif par séance et au nombre de séances par an, toutes médecines douces ou thérapies alternatives confondues.

Magnolia.fr vous accompagne dans la recherche d’une mutuelle adaptée à vos besoins et à votre budget, qui propose, au-delà des garanties essentielles, une prise en charge efficace des médecines douces.