Psychiatre : quel remboursement possible ?


Le médecin psychiatre est le seul psy à être remboursé par la Sécurité Sociale, mais la prise en charge est variable selon le praticien. Les dépassements d'honoraires étant fréquents, il est recommandé de se doter d'une mutuelle qui complète le reste à charge sur vos consultations chez un psychiatre. 

Psychiatre : le seul psy dont la consultation est remboursée par la Sécu

À la différence du psychologue, du psychothérapeute ou du psychanalyste, le psychiatre est le seul psy qui soit obligatoirement médecin. Il a d'abord suivi les 6 années d'études communes à tous les médecins, puis effectué une formation de 4 ans en psychiatrie en vue d'obtenir un diplôme d'études spécialisées et son diplôme de docteur en médecine. 

Le psychiatre a pour fonction de soigner les troubles du comportement, les maladies mentales, les souffrances morales et psychiques, également les problèmes relationnels. Il est habilité à prescrire des médicaments, des traitements et des thérapies, et à recommander le cas échéant, pour les troubles graves qui peuvent mettre en danger le patient et/ou son entourage, une hospitalisation ou un internement dans un établissement spécialisé. 

Inscrit à l'ordre des Médecins, le psychiatre peut exercer en secteur conventionné 1 ou 2, dans un cabinet privé, en hôpital ou en clinique, voire dans un institut spécialisé ou dans d'autres structures plus spécifiques (unités d'hospitalisation spécialement aménagées pour les détenus, unités pour malades difficiles, centres de lutte contre le cancer). En France, la moitié des psychiatres exercent en milieu hospitalier

Le psychiatre étant reconnu comme médecin, la consultation est partiellement remboursée par l'Assurance Maladie. 

Psychiatre : remboursement par l’Assurance Maladie

Le tarif et le remboursement de la consultation chez un psychiatre varient selon le secteur dans lequel exerce le praticien, le type de consultation et le respect ou non du parcours de soins coordonnés (voir les tableaux ci-dessous). L'âge du patient n'a aucune incidence sur le tarif appliqué : majeurs et mineurs paient leurs consultations chez le psychiatre au même prix. 

Tarif des consultations ou téléconsultations chez le psychiatre pour suivi régulier dans le cadre du parcours de soins coordonnés (sur avis du médecin traitant) :

Médecin consulté Tarif Base de remboursement Taux de remboursement Montant remboursé (déduction faite de la participation de 1€)
Psychiatre, neuropsychiatre secteur 1 46,70 € 46,70 € 70 % 31,69 €
Psychiatre, neuropsychiatre secteur 2 adhérant à l’OPTAM Honoraires avec dépassement maîtrisé 46,70 € 70 % 31,69 €
Psychiatre, neuropsychiatre secteur 2 non adhérent à l’OPTAM Honoraires libres 39 € 70 % 26,30 €

Source Ameli 

Tarif des consultations ou téléconsultations chez le psychiatre pour avis ponctuel dans le cadre du parcours de soins coordonnés (sur avis du médecin traitant) :

Médecin consulté Tarif Base de remboursement Taux de remboursement Montant remboursé (déduction faite de la participation de 1€)
Psychiatre, neuropsychiatre secteur 1 62,50 € 62,50 € 70 % 42,75 €
Psychiatre, neuropsychiatre secteur 2 adhérent à l’OPTAM Honoraires avec dépassement maîtrisé 62,50 € 70 % 42,75 €
Psychiatre, neuropsychiatre secteur 2 non adhérent à l’OPTAM Honoraires libres 62,50 € 70 % 42,75 €

Source Ameli 

Tarif des consultations ou téléconsultations chez le psychiatre hors du parcours de soins coordonnés (sans consultation préalable du médecin traitant) :

Médecin consulté Tarif Base de remboursement Taux de remboursement Montant remboursé (déduction faite de la participation de 1€)
Psychiatre, neuropsychiatre secteur 1

55 € (maximum)

41,70 € 30 % 11 ,51 €
Psychiatre, neuropsychiatre secteur 2 adhérent à l’OPTAM Honoraires avec dépassement maîtrisé 41,70 € 30 % 11 ,51 €
Psychiatre, neuropsychiatre secteur 2 non adhérent à l’OPTAM Honoraires libres 39 € 30 % 10,70 €

Source Ameli 

Attention : les patients entre 16 et 25 ans peuvent consulter un psychiatre et un neuropsychiatre en accès direct spécifique, sans avoir été orientés par leur médecin traitant. Le remboursement de la consultation psychiatre se fait au taux de 70% du tarif conventionné. Si la personne est bénéficiaire de la CSS (Complémentaire Santé Solidaire), les consultations psychiatriques sont prises en charge à 100%. 

Tarif des consultations ou téléconsultations chez le psychiatre déclaré comme médecin traitant :

Médecin consulté Tarif Base de remboursement Taux de remboursement Montant remboursé (déduction faite de la participation de 1€)
Psychiatre, neuropsychiatre secteur 1 41,70 € 41,70 € 70 % 28,19 €
Psychiatre, neuropsychiatre secteur 2 adhérent à l’OPTAM Honoraires avec dépassement maîtrisé 41,70 € 70 % 28,19 €
Psychiatre, neuropsychiatre secteur 2 non adhérent à l’OPTAM Honoraires libres 39 € 70 % 26,30 €

Source Ameli 

Si la consultation a lieu chez un psychiatre de secteur 3 (hors convention), le remboursement est quasi nul, puisqu’il se fait sur la base du tarif d'autorité : la Sécu prendra en charge 1,22€. 

Psychiatre : remboursement par la mutuelle

Si vous consultez un psychiatre de secteur 2, qu'il adhère ou non à l'OPTAM, a fortiori un psychiatre non conventionné, vous vous exposez à des dépassements d'honoraires, en particulier si le médecin exerce dans une grande ville. Les organismes complémentaires remboursent les consultations chez le psychiatre selon le niveau de garantie prévu au contrat.

Les formules responsables, soit 95% des contrats de complémentaire santé, doivent proposer la prise en charge du ticket modérateur, c'est-à-dire la différence entre le tarif de convention et le remboursement de la Sécu. Les éventuels dépassements d'honoraires, fréquents en psychiatrie, sont pris en charge à hauteur des plafonds réglementaires (au plus 100% du ticket modérateur). 

Avant de consulter un psychiatre, vérifiez le secteur dans lequel il exerce et le tarif pratiqué pour pouvoir calculer le remboursement par la Sécu et votre reste à charge, éventuellement remboursé par votre mutuelle. Certains contrats proposent un remboursement du poste psychiatrie en pourcentage du tarif conventionné, généralement entre 100% et 300%. En cas de non-respect du parcours de soins coordonnés, vous serez moins bien remboursé par votre mutuelle qui se base toujours sur le tarif de convention pour déterminer sa prise en charge.