Mutuelle jeune : mutuelle moins de 30 ans


Quand on est jeune et présumé en bonne santé, la priorité financière n’est pas de cotiser pour une mutuelle. Pourtant, personne n’est à l’abri d’une maladie ou d’un accident. Que vous soyez étudiant, chômeur ou jeune actif de moins de 30 ans, célibataire ou en couple avec ou sans enfant, se doter d’une bonne complémentaire santé est une démarche essentielle pour maîtriser vos dépenses de santé et éviter les restes à charge trop importants. Magnolia.fr vous explique comment accéder à une mutuelle abordable et adaptée à votre situation.

Faut-il souscrire une mutuelle quand on a moins de 30 ans ?

Souscrire une mutuelle quand on a moins de 30 ans n’est pas une obligation, sauf si vous êtes salarié du secteur privé (voir plus bas). C’est toutefois fortement recommandé pour plusieurs raisons :

  • Coût abordable : Les mutuelles pour les jeunes sont souvent proposées à des tarifs réduits. Des offres spéciales pour les étudiants et les jeunes actifs rendent la couverture plus accessible financièrement.
  • Prévention et soins courants : Les jeunes sont souvent confrontés à des besoins de santé spécifiques, comme les soins dentaires, optiques, ou les consultations en médecine douce. Une mutuelle permet de mieux rembourser ces frais.
  • Accidents et imprévus : Les jeunes sont parfois plus exposés aux accidents (sport, loisirs, déplacements). Une mutuelle offre une couverture pour les frais d’hospitalisation et les soins urgents.
  • Services additionnels : De nombreuses mutuelles proposent des services innovants, comme la téléconsultation, le coaching santé, et des applications mobiles pour gérer facilement les remboursements et suivre sa santé.
  • Préparation à l’avenir : Commencer à souscrire une mutuelle tôt permet de bénéficier d'une couverture continue, évitant les délais de carence lors du passage à une mutuelle plus complète à l'avenir.

Souscrire une mutuelle avant 30 ans est une démarche proactive pour assurer une meilleure prise en charge des soins courants et se protéger contre les imprévus de santé.

Quel est le coût d’une mutuelle pour les moins de 30 ans ?

Les jeunes sont ceux qui paient le moins cher leur mutuelle puisqu’ils sont statistiquement moins exposés à des problèmes de santé. Ils consomment moins de produits et actes de santé que les assurés plus âgés, raison pour laquelle ils ont accès aux offres les moins dispendieuses. Toutefois, le coût d’une complémentaire santé pour moins de 30 ans varie en fonction du niveau de garanties souhaité, également du statut ou de la situation professionnelle.

Mutuelle étudiant

Depuis la rentrée de 2019, les étudiants sont directement rattachés au régime général, les mutuelles étudiantes ne gérant plus leur Sécurité Sociale. Cela n’empêche pas de compléter les remboursements de l’Assurance maladie par une mutuelle.

En tant qu’étudiant, vous avez deux options : 

  1. continuer à être ayant droit de la mutuelle familiale de vos parents (voir plus bas) 
  2. adhérer à une mutuelle individuelle. 

Les offres de mutuelle spéciale étudiant répondent aux besoins de cette population jeune avec des tarifs abordables qui débutent autour de 10€ par mois.

Mutuelle entreprise

Si vous êtes salarié du secteur privé, vous êtes obligatoirement couvert par la mutuelle de votre entreprise. Depuis janvier 2016, toute entreprise du privé doit en effet mettre en place une mutuelle collective à adhésion obligatoire qu’elle finance au moins à 50%. Certains cas de dispense existent : ayant droit de la mutuelle entreprise de votre conjoint, salarié en CDD de moins de 3 mois, apprenti, à temps partiel, bénéficiaire de la Complémentaire Santé Solidaire (voir plus bas).

 Si la mutuelle entreprise ne couvre pas parfaitement vos dépenses de santé, vous pouvez la renforcer à vos frais par une surcomplémentaire santé sur les postes de soins qui vous importent le plus (hospitalisation, optique, dentaire, etc.).

Mutuelle Madelin

Vous êtes travailleur non salarié (TNS), profession libérale, auto-entrepreneur ou gérant majoritaire de société ? La souscription à une mutuelle est facultative, mais sachez que vous avez accès à des contrats spécifiques assortis d’avantages fiscaux.

La mutuelle loi Madelin permet de déduire les cotisations des bénéfices imposables dans la limite du plafond, soit 3,75% du revenu professionnel augmenté de 7% du PASS (dans la limite de 3% de 8 PASS). Le coût d’une mutuelle Madelin oscille entre 30€ et plus de 100€ par mois en moyenne selon les garanties souscrites et l’âge de l’adhérent.

Mutuelle pour chômeur

Si vous avez perdu votre emploi en tant que salarié, vous bénéficiez de la portabilité de la mutuelle d’entreprise sous réserve que la rupture de votre contrat de travail est pour motif un licenciement autre que la faute lourde et que vous ayez droit aux allocations de Pôle Emploi. La complémentaire santé est maintenue pendant une durée égale à la période d’indemnisation au chômage dans la limite de 12 mois.

Si ce n’est pas votre cas, vous pouvez souscrire une mutuelle individuelle et bénéficier d’une aide financière selon vos ressources.

Mutuelle solidaire

Quel que soit votre âge et votre statut (étudiant, actif ou chômeur), vous avez droit à la Complémentaire Santé Solidaire (CSS), un dispositif qui remplace la CMU-C et l’ACS depuis fin 2019. Selon vos ressources, vous bénéficiez d’une mutuelle à titre gratuit ou avec une participation forfaitaire variable selon l’âge.

Si vos revenus mensuels n’excèdent pas 848€ (pour une personne, 1 271€ pour un couple), vous avez accès à une mutuelle gratuite que vous choisissez librement parmi les offres agréées par l’Assurance maladie. Avec des revenus supérieurs de 35% aux plafonds applicables pour la mutuelle gratuite, votre participation financière est de 8€ par mois jusqu’à vos 29 ans inclus.

Quels sont les critères importants pour choisir une mutuelle jeune ?

Si vous n’êtes pas salarié du secteur privé, vous êtes libre de choisir votre mutuelle santé. Pour sélectionner votre mutuelle jeune, plusieurs critères doivent être pris en compte afin de garantir une couverture adaptée à vos besoins et à votre niveau de vie.

Budget

Vérifiez le coût mensuel des cotisations et comparez les offres pour trouver un bon rapport qualité/prix. Recherchez des offres avec des réductions pour les étudiants ou jeunes actifs.

Garanties proposées

Assurez-vous que les garanties couvrent les soins courants (médecin généraliste, spécialistes, hospitalisation, médicaments). Vérifiez les remboursements pour les soins dentaires et optiques, souvent nécessaires aux jeunes.

Frais d’hospitalisation

Optez pour une mutuelle qui couvre bien les frais d’hospitalisation et les interventions chirurgicales. Vérifiez les forfaits journaliers et les prises en charge des chambres particulières.

Médecines douces

Si vous êtes adepte des médecines douces (ostéopathie, chiropraxie, acupuncture, homéopathie, naturopathie, hypnose, etc.), assurez-vous qu’elles sont bien remboursées. Comparez les plafonds et les types de médecines douces incluses. La liste des thérapies alternatives bénéficiant d’une prise en charge partielle varie selon les contrats. Le remboursement est souvent exprimé en tarif à la séance, doublé d’un forfait annuel assorti d’un nombre limité de séances par an.

Services additionnels

Privilégiez les mutuelles offrant des services de téléconsultation, des applications mobiles pour gérer facilement les remboursements. Recherchez des offres incluant des programmes de bien-être et de prévention (vaccins, coaching sportif, conseils nutritionnels).

Flexibilité et résiliation

Vérifiez les conditions de résiliation et les éventuels frais associés. Choisissez une mutuelle avec une flexibilité d’ajustement des garanties en fonction de l’évolution de vos besoins. 

Sachez que depuis décembre 2020 vous avez droit de résilier votre mutuelle à tout moment après une année d’engagement. Ce dispositif vous permet de changer pour une formule mieux adaptée et/ou moins chère.

Ces critères permettent de choisir une mutuelle jeune compétitive, offrant une couverture santé optimale tout en respectant votre budget.

Comment se passe la transition entre la mutuelle des parents et la mutuelle jeune ?

Si vous êtes étudiant, vous pouvez être couvert par la mutuelle familiale de vos parents en tant qu’ayant droit. Une fois que vous avez atteint l’âge de 25 ans et/ou que vous entrez dans la vie professionnelle, vous ne pouvez plus bénéficier de cet avantage. La transition entre la mutuelle des parents et la mutuelle jeune se déroule généralement en plusieurs étapes :

  • Âge limite : Vérifiez l’âge limite jusqu’à lequel vous pouvez rester couvert par la mutuelle de vos parents. Cette limite est généralement de 25 ans, mais c’est à la discrétion de l’organisme assureur.
  • Notification : Informez votre mutuelle actuelle de votre souhait de résilier ou de transférer votre couverture à une mutuelle individuelle.
  • Recherche : Comparez les offres de mutuelles jeunes pour trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins et à votre budget. À garanties équivalentes, l’écart de prix peut se chiffrer jusqu’à 200€ par an.
  • Souscription : Souscrivez à une nouvelle mutuelle en ligne ou via un conseiller. Fournissez les documents nécessaires (RIB, carte d’identité, etc.).
  • Résiliation : Résiliez votre ancien contrat si nécessaire, en respectant les délais de préavis.
  • Coordination : Assurez-vous qu'il n’y ait pas de période sans couverture entre la résiliation de la mutuelle des parents et la prise d’effet de la nouvelle mutuelle. Le nouvel assureur peut se charger sur votre demande des démarches auprès de l’ancien prestataire ; cela permet de faire coïncider la date de fin de prise en charge du premier contrat et avec la date d’effet du second.

Cette transition permet d’obtenir une couverture santé adaptée aux besoins spécifiques des jeunes adultes de moins de 30 ans tout en assurant une continuité de la protection.

Quels sont les avantages des mutuelles en ligne pour les moins de 30 ans ?

Les mutuelles en ligne présentent de nombreux avantages pour les moins de 30 ans, notamment en termes de coût, de flexibilité et de services. 

Coût réduit

  • Les mutuelles en ligne ont souvent des frais de gestion moins élevés, ce qui permet de proposer des tarifs plus compétitifs.
  • Des offres promotionnelles et des réductions spécifiques pour les jeunes sont fréquemment disponibles.

Facilité d’accès

  • Souscription, gestion des contrats et des remboursements se font entièrement en ligne, ce qui est pratique et rapide.
  • Accès à un espace client personnalisé pour suivre les remboursements et gérer son contrat à tout moment.

Transparence

  • Informations claires et détaillées sur les garanties, les tarifs et les remboursements directement disponibles sur les sites web.
  • Comparaison facile des offres grâce à des outils en ligne dédiés.

Flexibilité

  • Possibilité de moduler les garanties selon ses besoins et de les ajuster en ligne en fonction de l’évolution de sa situation.
  • Options de résiliation simplifiées et souvent sans pénalités.

Services innovants

  • Accès à des services modernes comme les téléconsultations, les applications mobiles pour suivre sa santé et ses remboursements.
  • Programmes de prévention et de bien-être inclus (coaching sportif, conseils nutritionnels, etc.).

Réactivité

  • Support client disponible en ligne, souvent avec des chats en direct, permettant une assistance rapide et efficace.
  • Délais de remboursement généralement plus courts grâce à la gestion numérique.

Ces avantages font des mutuelles en ligne une option particulièrement adaptée pour les moins de 30 ans, alliant économies, praticité et modernité.

Je compare