Chirurgie réfractive : comment calculer le remboursement ?


La chirurgie réfractive de l'œil n'est pas remboursée par l'Assurance Maladie mais peut faire l'objet d'une prise en charge partielle par votre mutuelle. Vérifiez le niveau de votre garantie optique pour connaître le remboursement prévu par votre contrat complémentaire sur vos dépenses de chirurgie réfractive.

Qu'est-ce que la chirurgie réfractive ?

La chirurgie réfractive est une discipline de la chirurgie ophtalmique qui vise à corriger les défauts réfractifs de l'œil. L'intervention au laser va permettre au patient de réduire ou annuler sa dépendance à une correction optique en lunettes ou lentilles de contact. Pratique notamment pour les sportifs et pour certains professionnels (pompiers, artisans, etc.). Le laser sculpte la cornée pour modifier son rayon de courbure afin d’accroître ou de réduire la puissance optique de l’œil. La correction est pérenne, ce qui fait tout l'intérêt de la chirurgie réfractive.

La plupart des interventions de chirurgie réfractive réalisées en France concernent la myopie. La chirurgie réfractive est indiquée pour les autres amétropies opérables que sont la presbytie, l'astigmatisme et l'hypermétropie. L'intervention se déroule en ambulatoire, sous anesthésie locale et le plus souvent de manière bilatérale.

Pour bon nombre de patients, la chirurgie réfractive n'est pas une intervention de confort, ce que peut laisser croire l'Assurance Maladie puisqu'elle ne prévoit aucune prise en charge, même minimale. Elle considère en effet que la chirurgie réfractive est un acte chirurgical esthétique et qu’à ce titre elle n'ouvre droit à aucun remboursement.

Le coût d'une intervention de chirurgie réfractive est loin d'être négligeable, il dépend de la technique employée, de la clinique spécialisée et des tarifs du praticien :

  • entre 800€ et 1 500€ par œil pour une opération au Lasik ou au PKR ;
  • environ 2 700€ pour les 2 yeux pour une opération au Lasik femtoseconde ;
  • entre 1 000€ et 2 000€ par œil pour un implant phake ;
  • entre 1 500€ et 2 200€ par œil pour l'implantation d'un cristallin artificiel.

Le remboursement de la chirurgie réfractive par la mutuelle

Si vous envisagez une opération de chirurgie réfractive, comparez les offres de divers établissements spécialisés et vérifiez les conditions de remboursement prévues dans votre contrat de mutuelle santé pour éviter un reste à charge conséquent ou renoncer à l’intervention pour raisons financières. Seule une garantie optique renforcée va minimiser les restes à charge. Le remboursement de vos frais de chirurgie réfractive peut se faire en utilisant le forfait optique ou par une prise en charge spécifique. Contactez votre conseiller mutuelle pour confirmer avec lui le remboursement auquel vous pouvez prétendre pour votre opération de chirurgie réfractive

Si le niveau de prestations de la garantie optique ne permet pas une prise en charge optimale de vos dépenses de chirurgie réfractive, changez de contrat grâce à la résiliation infra-annuelle autorisée pour les assurances santé complémentaires depuis le 1er décembre 2020.

Le forfait chirurgie réfractive de votre mutuelle doit couvrir l’opération, et idéalement les frais suivants :

  • les examens du bilan préopératoire ;
  • la prise en charge des 2 yeux la même année, car l'opération se fait généralement sur les 2 yeux en même temps ;
  • les médicaments post-opératoires (collyre, anti-inflammatoires, antibiotiques).

Vérifiez avec attention que votre mutuelle rembourse tous les types de chirurgie réfractive, certains contrats limitent en effet la prise en charge à la chirurgie réfractive de la myopie, excluant les autres troubles oculaires qui peuvent bénéficier de cette technique.

Comment trouver une mutuelle qui rembourse les frais de chirurgie réfractive ?

En comparant en ligne les meilleures offres de mutuelle santé, vous pourrez trouver la formule qui correspond à vos besoins, et en particulier à vos dépenses en soins d'optique. Votre comparateur Magnolia.fr sélectionne en quelques clics les mutuelles adaptées à vos exigences de santé et à votre budget. Vous pourrez visualiser rapidement si les contrats proposés présentent un remboursement correct ou renforcé de vos frais d'optique et de la chirurgie réfractive.