Votre crédit à la consommation nécessite-t-il une assurance emprunteur ?


L'assurance de prêt est une condition sine qua non à l’obtention d’un crédit immobilier. Qu'en est-il du crédit à la consommation ? L'organisme va-t-il demander la souscription d'une assurance pour accorder le financement ?

Le crédit vous engage

Le crédit à la consommation peut prendre diverses formes : prêt personnel, prêt affecté pour financer un service ou un produit précis, crédit renouvelable, crédit auto, prêt travaux. Le montant est compris entre 200€ et 75 000€. Selon la directive européenne MCD, depuis le 1er juillet 2016, les financements affectés pour réaliser des travaux d’un montant supérieur ou égal à 75 000 euros, dès lors qu’ils ne font pas l’objet d’une garantie hypothécaire ou de cautionnement, sont régis sous le régime qui encadre le crédit à la consommation.

La durée maximale de remboursement dépend du montant du prêt : par exemple, moins de 3 ans pour les crédits renouvelables d'un montant inférieur ou égal à 3 000€, 7 ans pour les prêts personnels jusqu'à 75 000€.

Comme tout type de prêt, le crédit à la consommation doit être remboursé. Entre la signature de l'offre de prêt et le terme, il peut survenir des événements vous empêchant d'assumer les mensualités du crédit (chômage, arrêt maladie, divorce, séparation,...). Le prêteur va vouloir sécuriser la bonne fin du crédit avec une assurance emprunteur

Crédit conso et assurance emprunteur

L'assurance emprunteur est facultative, aucun texte de loi ne l'impose. En revanche elle peut être exigée par le prêteur pour vous accorder le crédit. L'établissement va systématiquement vous soumettre une proposition d'assurance. Vous êtes libre de la souscrire ou de préférer un contrat alternatif auprès d'un assureur externe sous réserve qu'il présente un niveau de garantie au moins équivalent.

Désormais les contrats de crédit à la consommation, ainsi que tous les supports publicitaires, doivent afficher tous les coûts relatifs au crédit par le biais du TAEG ou taux annuel effectif global. Ce taux comprend les intérêts bancaires et tous les autres frais liés au crédit :

  • les frais de dossier,
  • l'assurance emprunteur quand elle est exigée,
  • les frais de garantie,
  • les autres frais imposés pour l'obtention du crédit.

L'offre de crédit doit en outre comporter le TAEA ou taux annuel effectif assurance qui rend compte du poids de l'assurance par rapport au montant emprunté. Le coût de l'assurance doit également être exprimé par son montant total sur la durée de l'emprunt, et par mensualité.

JE COMPARE LES CONTRATS D'ASSURANCE DE PRET

Quelles garanties pour un crédit conso ?

La souscription à une assurance emprunteur se justifie pour un crédit au remboursement sur plusieurs années et dont le montant est élevé. Elle va permettre de se prémunir contre certains risques, en particulier ceux liés au décès et à l'invalidité. Pour des financements remboursés en quelques mois et d'un montant réduit, l'assurance ne présente aucun intérêt, sans compter qu'elle va alourdir très significativement le coût global du prêt. 

Si vous avez besoin d'un crédit pour un achat précis (sauf crédit renouvelable), vous pouvez bénéficier de la convention Aeras (s'Assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé) qui vous permet de souscrire une assurance emprunteur sans avoir à remplir de questionnaire de santé. Pour cela, vous devez respecter 3 conditions cumulatives :

  1. le montant cumulé de vos crédits à la consommation ne doit pas excéder 17 000€ ;
  2. le remboursement court sur une durée maximale inférieure ou égale à 4 ans ;
  3. vous avez au maximum 50 ans au moment de la souscription

En déléguant votre contrat auprès des experts de Magnolia.fr, vous pouvez économiser jusqu'à 50% sur l’assurance emprunteur de votre crédit à la consommation.

  

Publié par le