3. Où prendre son assurance de prêt immobilier ?


Il est fortement conseillé de prendre une assurance de prêt directement auprès d’un organisme d’assurance et non auprès de sa banque. Un contrat individuel est moins cher et les garanties qu’il propose sont sur-mesure, selon votre âge, profession, vos antécédents médicaux…

Sachez que selon la Loi Lagarde de 2010, l’emprunteur possède légalement le droit de choisir entre un contrat groupe proposé par sa banque et un contrat individuel proposé par un assureur. Dans certains cas, la banque refuse ou vous impose de renégocier les termes du contrat : cette démarche est totalement illégale et vous devez exprimer clairement votre désaccord et faire valoir vos droits. La seule chose que la banque a le droit d’exiger est l’équivalence des garanties : le contrat alternatif doit être conforme avec 11 critères d’équivalences choisis par votre banque (sur les 18 fixés par le CCSF).

delegation assurance pret immobilierdelegation assurance emprunteur

La loi Lagarde ou la liberté de choisir votre contrat d'assurance de prêt

Depuis 2010, les emprunteurs ont le libre choix du contrat d’assurance de prêt : ils peuvent soit souscrire le contrat groupe de leur banque soit préférer une assurance alternative auprès d’un assureur externe.

Le point central de différenciation entre ces deux solutions c’est la personnalisation des contrats : les contrats bancaires sont mutualisés mais segmentés pour répondre à plusieurs profils tandis que les contrats alternatifs sont individualisés et répondent à chaque profil d’emprunteur selon son âge, sa profession, ses antécédents médicaux, son projet…

A garanties équivalentes, 2 contrats peuvent montrer un écart de tarif conséquent : il est possible de passer du simple au double entre le contrat proposé par votre banque et celui d’un assureur !

Un  couple de 35 ans en CDI qui emprunte 200 000 euros sur 20 ans économisera + de 30 000 euros en choisissant une assure externe !

Comment négocier votre assurance de prêt auprès de votre banquier ?

 Il n’est pas toujours évident que votre banquier accepte sans broncher que vous choisissiez une assurance externe. Outre le fait que votre banque a l’obligation de vous informer de ce droit de choisir, elle n’a pas non plus le droit de refuser si l’équivalence des garanties est respectée.


Chez Magnolia.fr on a constaté plusieurs types de réactions de la part des conseillers bancaires :

  • Ceux qui veulent revoir les conditions du prêt (taux, durée…)
  • Ceux qui veulent faire traîner la procédure
  • Ceux qui disent de changer ensuite
  • Etc.

 Nous conseillons à nos clients d’échanger dès le début du processus d’achat avec votre banquier sur votre choix d’assurance. En effet, beaucoup attendent la signature de l’offre pour en parler : le banquier devra alors refaire l’offre et peut prendre le temps qu’il veut !

Ainsi, si dès le départ vous évoquez l’idée, vous allez pouvoir anticiper la réaction de votre conseiller : Soit il est d’accord et insiste sur le fait que cela ne va rien changer au taux proposé initialement, soit il émet des réserves et dans ces cas-là, un seul conseil : PRENEZ L’ASSURANCE DE VOTRE BANQUE… et attendez le mois suivant pour en changer !

Comment changer d’assurance de prêt ?

 La loi Hamon vous permet depuis 2014  de pouvoir résilier votre assurance de prêt la première année après la signature de votre contrat ! En résumé : vous avez 12 mois pour changer au profit d’une assurance externe et faire des milliers d’euros d’économies !

Si vous souhaitez savoir comment résilier, c’est facile et tout est expliqué ici :

Je change d'assurance de prêt