Assurance de prêt : pourquoi le TAEA est-il si important ?


taea-immobilier-assurance-de-pret

Si vous faites une demande de prêt immobilier, vous recherchez également une assurance emprunteur. Pour comparer les offres, nous vous conseillons de regarder attentivement le TAEA, taux annuel effectif assurance, seul paramètre qui met les contrats en concurrence.

 Le poids de l'assurance dans le coût global du prêt

La grande majorité des demandeurs de prêt immobilier concentrent leur négociation sur le taux du crédit, prenant en compte à la rigueur les frais de dossier. Ils oublient en revanche un élément clef de l'opération : l'assurance emprunteur, bien trop souvent négligée, alors qu'elle constitue une économie potentielle très importante. Son coût peut représenter plus de 30% du coût global du crédit, en particulier chez les emprunteurs au-delà de 50 ans où le risque lié à l'état de santé augmente le coût de l'assurance.

La tarification de l'assurance de prêt varie d'un assureur à l'autre, mais elle est toujours basée sur le profil de l'emprunteur :

  • son âge
  • s'il est fumeur ou non fumeur
  • son état de santé
  • sa situation professionnelle
  • les éventuelles pratiques à risque (sports)
  • les caractéristiques de l'emprunt (montant, durée, type de bien). 

D'autres facteurs influent sur le prix : les garanties choisies. La couverture de base comprend toujours les garanties décès-invalidité (ou Perte Totale et Irréversible d'Autonomie - PTIA - en jargon professionnel). S'y ajoute la garantie IPT (Invalidité Permanente Totale) et selon le profil, seront demandées les garanties IPP (Incapacité Permanente Partielle) et ITT (Incapacité Temporaire de Travail), plus rarement la garantie perte d'emploi.

Le TAEA, seul indice pour comparer les offres d'assurance

Le coût de l'assurance s'exprime grâce au TAEA, taux annuel effectif assurance. Ce taux correspond à la différence entre le taux effectif global du crédit (TEG) incluant toute assurance et le TEG sans assurance :

TAEA = TEG avec assurance - TEG sans assurance 

Depuis le 1er janvier 2015, les modalités de calcul de ce taux sont encadrées, afin que l'emprunteur puisse évaluer le coût de l'assurance et choisir son contrat en conséquence*. Le texte de loi indique par ailleurs que toute offre présentée au souscripteur d'un crédit doit mentionner clairement le TAEA, accompagné de la mention des garanties dont il intègre le coût (décès, invalidité, incapacité, perte d'emploi). Le coût de l'assurance doit être présenté aux côtés du coût en euros et par mois du coût total sur la durée du prêt.

La mise en place du TAEA évite les écueils du TEG, taux que les banques avaient pour habitude de calculer chacune à leur manière, rendant impossible la comparaison objective des offres. A garanties égales, le TAEA permet désormais de comparer le coût des assurances entre elles et d'évaluer leur poids dans le coût global du crédit. 

Les experts de Magnolia.fr vous accompagnent dans votre recherche du meilleur contrat d'assurance de prêt

JE COMPARE 

*réf/décret n°2014-1190 du 15 octobre 2014 relatif aux modalités de calcul du taux annuel effectif de l'assurance en matière de crédit à la consommation et de crédit immobilier

Publié par le