52% emprunteurs souhaitent changer d'Assurance de Prêt en 2018 : mais à quel prix ?


assurance-emprunteur-changement-sondage-magnolia.fr

A compter du 1er janvier 2018, tous les emprunteurs auront la possibilité de changer chaque année l'assurance souscrite en garantie pour leur crédit immobilier. Cette nouvelle réglementation introduite par l'amendement Bourquin est-elle bien connue ? Les emprunteurs sont-ils prêts à en profiter pour faire des économies ? Magnolia, premier comparateur indépendant de l'assurance de prêt, les a interrogés. Le constat est prometteur : 52% des détenteurs d'un crédit immobilier envisagent de faire jouer la concurrence en 2018.

L’Assurance  de Prêt, un monopole des banques : pourquoi ?

  • 78% des 10 000 emprunteurs sondés ont souscrit l'assurance de la banque prêteuse.
  • 22% ont pu déléguer leur contrat à un assureur externe.
  • 41% des emprunteurs ont choisi le contrat bancaire pour simplifier les démarches.
  • 24% ignoraient le principe de délégation d'assurance.
  • 23% ont essuyé les réticences du banquier face à la délégation d'assurance.
  • 5% pensaient bénéficier de meilleures garanties en choisissant le contrat bancaire.

La voie ouverte au changement d'Assurance Emprunteur

  • 67% ne connaissent pas ou connaissent mal l'amendement Bourquin qui va leur permettre, à partir de janvier 2018, de changer d'assurance de prêt à chaque échéance.
  • 54% considèrent les démarches administratives comme un frein à la résiliation de l'assurance emprunteur.
  • 52% se disent prêts à profiter de l'amendement Bourquin pour souscrire une offre alternative mieux adaptée et moins chère.

Que prévoit l'amendement Bourquin ?

Voté en janvier 2017, l'amendement Bourquin introduit le droit annuel de substitution de l'assurance de prêt. A compter du 1er janvier 2018, chaque détenteur d'un crédit immobilier pourra, s'il le souhaite, changer d'assurance à chaque échéance et ce, sur la durée de son emprunt. Sous réserve que le nouveau contrat présente une équivalence de niveau de garanties avec l'ancien, la banque ne pourra opposer un refus. Cette ultime réglementation qui vient renforcer le droit au libre choix des consommateurs augure d'une véritable révolution du marché de l'assurance emprunteur.

En dépit d'un arsenal législatif censé faciliter la délégation d'assurance (lois Lagarde et Hamon), les banques ont phagocyté le marché : 80% des emprunteurs, chiffre corroboré par le sondage de Magnolia.fr, n'ont eu d'autre choix que de se laisser imposer l'assurance groupe du prêteur. Méconnaissance de la loi, crainte de saborder leur projet immobilier, pression des banques, les emprunteurs n'ont, pour l'heure, pas pu ou pas su profiter d'un dispositif qui leur offre la possibilité de réaliser d'importantes économies.

Toutes les raisons de changer d’assurance emprunteur

L’argent économisé est la motivation première des emprunteurs qui cherchent un nouveau contrat d’assurance de prêt. Les gains potentiels atteignent plusieurs centaines voire plusieurs milliers d'euros selon les profils. Selon le sondage de Magnolia.fr, 9% des personnes interrogées comptent profiter de l’amendement Bourquin dès 100€ d’économies, une proportion qui grimpe à 31% si les gains atteignent 1 000€ et à 34% à partir de 5 000€. 26% sont tentés par la démarche s’ils peuvent économiser plus de 10 000€.

L'amendement Bourquin offre l'opportunité de trouver la meilleure assurance sur toute la durée du crédit. Tous les profils sont concernés :

  • les jeunes actifs : ils sont le premiers pénalisés par les contrats groupe des banques du fait de la mutualisation ;
  • les seniors : les contrats bancaires sont plus chers, assortis d’exclusions et de limites d’âge plus restrictives ;
  • les personnes avec un risque aggravé de santé : les contrats bancaires ne couvrent pas les personnes présentant des problèmes de santé ou appliquent des surprimes dissuasives ;
  • les personnes exerçant une profession ou une activité sportive à risque : seuls les contrats individuels assurent ce type de profil.

Pour optimiser leurs chances de trouver un contrat adapté à leur situation qui concurrence le contrat groupe de la banque prêteuse, les emprunteurs peuvent compter sur l'intermédiation des experts de Magnolia.fr. Un service entièrement dédié se charge des démarches de souscription et/ou de résiliation de l'assurance de prêt à la place de l'emprunteur pour lui permettre de réaliser d’importantes économies tout en bénéficiant des meilleures garanties.

Etude réalisée par Magnolia.fr en septembre 2017 auprès de 10.000 propriétaires français, toutes CSP confondues, âgés de 25 à 65 ans et issus de la base clients Magnolia et Devisprox

Publié par le