Crédit immobilier : 4 conseils pour décrocher la meilleure offre de crédit immobilier


Credit immobilier 4 conseils pour decrocher la meilleure offre

La période est très favorable pour financer un projet immobilier. Les taux d'intérêts des crédits immobiliers demeurent à des niveaux exceptionnellement bas en dépit d'une légère remontée depuis décembre 2017. Mis en avant par les banques, les taux représentent la partie visible d'un prêt. Voici les 4 points déterminants pour obtenir la meilleure offre de crédit :

Calculez votre capacité d'emprunt

Les courtiers en ligne mettent à votre disposition des outils rapides et gratuits pour calculer votre capacité d'emprunt en fonction de vos revenus et de vos charges. En ajoutant le montant de votre apport personnel, vous pouvez connaître la valeur du bien immobilier que vous pouvez acheter. Cet outil vous permet de jouer avec le taux d'intérêts et la durée de remboursement pour évaluer la mensualité que vous pouvez assumer. N'oubliez pas que votre taux d'endettement mensuel ne doit pas excéder 30% une fois le nouveau prêt intégré. La simulation en ligne est une première approche. Vous pouvez ensuite rencontrer votre conseiller bancaire avec des arguments pour négocier.

Soignez votre dossier

Les banques ont une aversion pathologique du risque. Elles prêtent sous de bonnes conditions : emploi stable et revenus pérennes (au moins un CDI si deux co-emprunteurs), épargne constituée (assurance vie, livrets d'épargne), apport personnel (au minimum 10% soit le financement des frais de notaire). Avant de faire une demande de crédit immobilier, faites montre d'un bel équilibre budgétaire : pas de découvert bancaire, comptes assainis en soldant les crédits qui peuvent l'être.

Comparez les offres

Contracter un crédit immobilier est chronophage. Entre la recherche de la meilleure offre, la négociation et la signature, vous pouvez compromettre votre projet d'achat si la démarche s'éternise. En sollicitant les services d'un courtier, vous gagnez du temps et avez la garantie de décrocher la meilleure proposition de financement, celle adaptée à votre profil et à votre projet. Les offres diffusées par les courtiers en ligne sont une première approche. Vous pouvez ensuite aller voir votre banquier et d'autres banques concurrentes en ayant en main les éléments pour négocier. Plus simple et plus rapide est de confier mandat au courtier de négocier pour vous. Sa rémunération n'est due qu'une fois l'offre signée. Certaines banques en ligne (Fortuneo, Boursorama, ING Direct) proposent aujourd'hui un crédit totalement dématérialisé. Le taux nominal est à peine plus performant que la moyenne du marché. Ces offres sont destinées aux emprunteurs sans risque de santé.

Négociez l'assurance emprunteur

Élément indispensable à l'obtention d'un crédit immobilier, l'assurance de prêt peut aujourd'hui représenter jusqu'à 40% du coût total d'un prêt compte tenu de la faiblesse des taux d'intérêts. La législation vous permet de choisir librement cette garantie. Il est toutefois vivement recommandé de vous faire accompagner d'un courtier pour trouver le bon contrat, celui que la banque ne pourra refuser. La banque prêteuse vous proposera son contrat groupe. Sous réserve qu'il présente une équivalence de garantie, votre contrat délégué peut vous coûter jusqu'à trois fois moins cher que la couverture bancaire. Le courtier Magnolia a calculé qu'en déléguant l'assurance vous augmentez votre pouvoir d'achat immobilier de 13,5m2 en moyenne. Les jeunes actifs non fumeurs sont les premiers à bénéficier de tarifs performants auprès des assureurs spécialisés. Par leur profil à risque, les seniors obtiennent eux aussi des conditions moins onéreuses par la délégation d'assurance. La réglementation s'est renforcée depuis le 1er mars 2017. Tout nouvel emprunteur peut changer d'assurance annuellement à chaque échéance. Cette faculté sera accordée à tous à compter du 1er janvier 2018. La loi Hamon reste en vigueur : vous pouvez dénoncer le contrat groupe pour le substituer par une assurance alternative au moins équivalente en garantie dans les 12 mois qui suivent la signature de l'offre.   En résumé, si vous souhaitez économiser des dizaines de milliers d'euros... suivez nos conseils à la lettre !

Publié par le