Crédit Immo : Comment s'assurer quand on est diabétique ?


assurer-credit-immobilier-profil-diabetique

Décrocher un emprunt pour financer un projet immobilier est un parcours du combattant. Il l'est d'autant plus pour les personnes diabétiques à cause de la problématique assurance emprunteur. Quelles sont les conditions d'assurance pour les personnes atteintes de diabète de type 1 ou 2 ?

L'assurance de prêt, indispensable quel que soit le profil de l'emprunteur

Lors d'une demande de prêt immobilier, la banque va exiger la souscription à une assurance afin de garantir le paiement du crédit en cas de maladie, d'accident ou de décès de l'emprunteur. Les garanties dépendent du projet, mais surtout du profil de l'emprunteur : son âge et son état de santé sont les deux éléments à risque dont l’évaluation entraîne soit l'acceptation, soit le refus de l’assureur. Sans cette couverture, le financement ne peut être obtenu.

L'emprunteur devra remplir un questionnaire de santé qui sert à renseigner le médecin-conseil de l'assureur ou du bancassureur sur les risques encourus à prêter des sommes souvent conséquentes sur de longues années. Deux garanties de base sont imposées par la banque pour accorder le crédit :

  1. la garantie décès et PTIA (perte totale et irréversible d'autonomie)
  2. les garanties incapacité (incapacité permanente ou temporaire de travail).

Les personnes souffrant de maladies chroniques comme le diabète présentent des risques de santé accrus qui peuvent compromettre la concrétisation du projet. Pour ces emprunteurs, c'est la garantie IT qui pose le plus gros problème.

L'assurance emprunteur des personnes diabétiques

Les personnes souffrant de diabète relèvent de la convention Aeras (s'Assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé) pour accéder plus facilement aux prêts bancaires. Pour l'assureur, le diabète est considéré comme une maladie vasculaire qui peut entraîner de nombreuses complications comme l'athérosclérose, l'atteinte des micro-vaisseaux (reins, rétine) ou les atteintes aux nerfs (neuropathies). Le questionnaire de santé sera nécessairement complété par de examens additionnels (bilan cardio-vasculaire, fond de l'œil, bilan rénal). La décision du médecin-conseil de l'assureur et le taux d'assurance en cas d'acceptation dépendront de plusieurs facteurs :

  • la date d'apparition de la maladie
  • le type de diabète : diabète de type 1 (diabète inné ou insulino-dépendant) ou de type 2 (hyperglycémie chronique, soit 90% des cas de diabète)
  • la présence ou non de complications.

La garantie décès est rarement refusée aux personnes diabétiques, mais l'application d'une surprime est quasi systématique : entre 100 et 150% pour un diabète de type 1 bien équilibré ; entre 75 et 100% pour un diabète de type 2 récent et sous contrôle. Ce surcoût s'accompagne soit d'un refus des garanties PTIA et IT, soit d'une exclusion de la garantie des complications diverses en cas d'insulino-dépendance. Quelques rares compagnies d'assurance acceptent de couvrir ces risques si le diabète est ancien et bien contrôlé. Si le diabète de type 1 ou 2 n'est pas équilibré, c'est-à-dire que la glycémie n'est pas maintenue dans une fourchette proche de la normale, la surprime sur la garantie décès peut atteindre 200% avec refus des garanties PTIA et IT. Les valeurs glycémiques cibles varient en fonction de l'âge, de la durée du diabète, et de la présence ou non de maladies cardiovasculaires.

La délégation d'assurance est la solution pour les emprunteurs diabétiques, car les offres présentées par les banques ne sont pas correctement adaptées à cette problématique de santé. Les refus de garanties sont fréquents et les primes très élevées. Dans cette situation, la délégation permet d'opter pour un contrat individuel d'assurance de prêt.
Pour mémoire, les banques demandent à ce que les garanties décès-PTIA et IT soient souscrites dans le cadre d'une demande de financement pour une résidence principale. La présence d'un co-emprunteur sans antécédent de santé sur qui la quotité d'assurance pourra être maximale facilitera l'obtention du crédit immobilier.

 

Les experts de Magnolia.fr vous accompagnent dans la recherche d'une assurance de prêt immobilier adaptée quel que soit votre état de santé.

Publié par Astrid Cousin le

Dernières publications