Comment assurer son crédit immobilier lorsqu'on est en surpoids ou obèse ?


assurance-emprunteur-obesite-surpoids

En France, près de 15% des adultes sont considérés comme obèses. La proportion a ainsi quasiment doublé entre 1997 et 2009. Toutes les tranches d'âge sont concernées, y compris les seniors. Pour ces personnes, l'accès au crédit immobilier s'avère compliqué compte tenu de leur état de santé qui présente un risque aggravé en assurance emprunteur. 

Difficulté d’accès à l’assurance de prêt pour les emprunteurs obèses

Le surpoids est défini par l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) par un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à celui d'une corpulence normale. On parle de surpoids entre 25 et 30 IMC, au-delà de 30, on entre dans les valeurs de l'obésité, qui va jusqu'à 40 et 45 IMC pour l'obésité morbide. Diabète, hypertension, maladies cardiovasculaires, arthrose, apnées du sommeil sont les problèmes de santé chroniques liés à l'obésité. Les personnes obèses sont des profils à risque aggravé pour les assureurs. La souscription à un contrat d'assurance emprunteur devient alors problématique. Selon les compagnies, l'offre est assortie d'une surprime, et/ou d'exclusion de garantie, quand le refus n'est pas systématique.

Quelle solution d'assurance pour les emprunteurs obèses ?

En matière d'assurance de prêt immobilier, lors d'une demande de crédit destiné à financer la résidence principale, 4 garanties sont exigées : 2 garanties sont généralement associées, à savoir le décès et la perte totale et irréversible d'autonomie (PTIA), auxquelles s'ajoutent l'invalidité (IPT pour invalidité permanente totale) et l'incapacité (ITT pour incapacité temporaire totale). Pour les emprunteurs obèses, le refus sur la garantie ITT (arrêt de travail pour accident ou maladie) et les surprimes sur la partie décès et PTIA sont les réponses les plus souvent apportées par les assureurs. 

Les grilles de tarification et les niveaux de garanties sont très différents d'un assureur à l'autre. Dans le cas d'un léger surpoids, certaines compagnies d'assurance mettent des restrictions, d'autres sont plus souples. Sur la base des indices cités plus haut, mais également des statistiques propres à son portefeuille, un assureur peut inclure dans son tarif standard les personnes ayant un IMC allant jusqu'à 28 ou 29, quand un autre limite son acceptation médicale à 25. Les politiques commerciales sont d'autant plus disparates que l'IMC augmente. Les majorations vont de +25% sur toutes les garanties à +200% sur la garantie décès avec refus des autres couvertures. L'absence de la garantie ITT entraîne généralement un refus de prêt de la part de la banque. 

La délégation d'assurance pour un contrat sur mesure

Que le surpoids ou l'obésité s'accompagne ou non de facteur aggravant (hypertension, diabète,…), la souscription à une assurance emprunteur relève de la convention AERAS qui facilite l'accès au crédit aux personnes atteintes d'un risque aggravé de santé. L'emprunteur a le choix du contrat d'assurance. Il n'est pas obligé de souscrire le contrat groupe de la banque qui s'avérera bien souvent moins performant et plus cher quand il s'agit de couvrir ce type de profil. Les assureurs en délégation ont généralement une plus grande expérience sur la problématique de la surcharge pondérale, et proposent des contrats sur mesure aux meilleures conditions, notamment sur la garantie ITT.

Si le surpoids ou l'obésité représentent un frein à l'obtention de votre prêt immobilier, tournez-vous vers un courtier spécialisé comme Magnolia.fr pour trouver l'assurance adaptée à votre situation au meilleur prix. Notre simulateur d'assurance crédit immobilier respecte l'équivalence de garanties et propose bien souvent le meilleur taux à couverture égale.

Publié par Astrid Cousin le

Dernières publications



L’assurance emprunteur bientôt plus chère que les intérêts de votre crédit immobilier ?

divorce-crediti-immobilier

En cas de divorce, que devient le crédit immobilier en cours ?

5-astuces-baisser-taux-credit-immo

5 astuces pour trouver le meilleur taux pour votre Crédit Immobilier